Passées À venir

Animaux abandonnés chaque année : le nombre communiqué n'est pas fiable

De nombreux animaux domestiques sont abandonnés chaque année, spécialement au moment des vacances d’été. L’association de protection des animaux Stéphane Lamart en appelle aux députés pour que des comptages plus précis soient effectués. Qu’en est-il ?

L’association de protection des animaux Stéphane Lamart a envoyé un courrier à tous les députés pour demander que des mesures de comptage plus précises soient prises pour mieux évaluer le nombre d’animaux de compagnie abandonnés chaque année. Il s’agirait de 60 000 à 100 000 animaux par an. La fondation souhaite connaitre précisément leur nombre. Cela permettrait de mettre en place des dispositifs d’accueil plus adaptés. Un point sur la situation.

Animaux abandonnés chaque année : le nombre communiqué n’est pas fiable


Stéphane Lamart déplore le manque de données fiables sur le nombre d’animaux abandonnés

« Pourriez-vous suggérer à votre gouvernement, par le biais de chaque préfecture, la création d’un questionnaire officiel et régulier (...) afin qu’elles y reportent : le nombre d’animaux accueillis suite à un abandon, le nombre d’animaux ayant été adoptés, le nombre d’animaux ayant dû être euthanasiés et le nombre d’animaux ayant pu être récupérés par leur propriétaire », a demandé Stéphane Lamart dans son courrier daté du 21 juillet.

En effet, l’association s’étonne de voir « le chiffre de 100 000 abandons qui reste le même d’année en année ». « Pour la sécurité routière, les chiffres sont à jour et le gouvernement applique une politique routière pour qu’il y ait moins de morts et de blessés sur les routes. Si la protection animale avait des chiffres fiables, on pourrait prendre des mesures plus efficaces pour lutter contre les abandons, comme la prise de mesures pour mieux réguler les naissances dans les élevages », a déclaré M. Lamart, l’ancien policier de 36 ans qui a créé l’association.

Comment faire garder son animal de compagnie pendant les vacances

L’association Lamart, reconnue d’utilité publique par le Conseil d’État depuis 2013, a 3 missions principales. Elle enquête sur des actes de mauvais traitements ou de cruauté sur les animaux, s’occupe parfois de leur sauvetage et fait de l’information/sensibilisation auprès de ceux qui leur en font la demande.

Sur leur site internet Associationstephanelamart.com, on peut trouver leurs 4 solutions pour faire garder son chat ou son chien lors d’un départ en vacances. On peut essayer de le confier à un membre de la famille, à des amis, on peut lui trouver une place en pension, dont certaines maintenant sont extrêmement bien équipées pour prendre soin de votre animal.

On peut également faire appel à des pet sitters (des gardiens d’animaux de compagnie) qui peuvent prendre soin de votre animal à leur domicile ou venir régulièrement chez vous nourrir et promener votre animal si besoin.

Pour trouver une pension ou un pet sitter près de chez vous, vous pouvez utiliser le site web Petbooking.fr qui répertorie ce type de service et s’assure que les professionnels répertoriés soient titulaires d’un justificatif de connaissance pour exercer une activité liée aux animaux de compagnie.

Emmanuel Macron « sensible » à la démarche de M. Lamart

Même si le président de la République Emmanuel Macron a transmis ses « vifs encouragements » par l’intermédiaire d’un courrier adressé à Stéphane Lamart par son chef de cabinet, se disant « sensible » à son engagement en faveur des animaux, le chef de l’État n’a pas encore pris de mesure significative pour la défense du droit animal.

Le courrier de M. Lamart sur l’abandon des animaux a été transmis au ministre de l’Agriculture Stéphane Travert et au ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.