Passées À venir

Bac 2018 : questions-réponses autour de l'examen le plus célèbre de France

Les épreuves du baccalauréat 2018 ont commencé et certains détails techniques ne sont parfois pas très clairs. Que dois-je faire en cas de retard ? Dois-je rester dans la salle durant toute la durée de l’épreuve ? Le point sur les questions fréquentes.
Sommaire

Si c’est le moment pour vous, ou pour votre enfant de passer le bac cette année, peut-être vous reste-t-il quelques interrogations concernant le déroulement de l’épreuve ou les notations. Un point sur les questions les plus fréquentes que l’on n’ose pas forcément poser.

Bac 2018 : questions-réponses autour de l’examen le plus célèbre de France



Retards, maladie… que doit-on faire ?

Cette année, la SNCF est en grève au moment du passage de certaines épreuves. Ce qui pourrait engendrer des retards pour les plus malchanceux… Toutefois, des dispositifs spéciaux ont été mis en place entre les rectorats et la SNCF pour que l’administration responsable des épreuves du baccalauréat soit prévenue immédiatement en cas de retard, si des candidats à l’examen se trouvent à bord du train impacté. De façon à ce que les centres d’examen soient eux aussi prévenus et puissent accueillir les candidats à leur arrivée.

Des taxis ou des cars seront affrétés en gare si besoin. Les candidats au bac y auront accès en priorité pour les acheminer vers leur lieu d’examen.

Pour un retard de moins d’une heure, l’accès à la salle d’examen devrait être accordé par le chef d’établissement où se déroule l’épreuve.

Dans tous les cas, grève ou autre, mettez-vous en quête d’un justificatif pour plaider votre cause et peut-être obtenir du temps supplémentaire pour passer votre épreuve.

Pour un retard de plus d’une heure, on pourra vous refuser l’accès à la salle d’examen et il faudra le signaler auprès du centre d’examen et justifier de ce retard auprès du rectorat.

En cas de maladie, il s’agira de prévenir au plus vite le centre d’examen de votre absence et d’envoyer un certificat médical pour justifier de l’absence dans les 48h suivants la date de l’examen, avec un courrier expliquant les circonstances.

En cas de motif valable, une autre date pour repasser l’épreuve sera proposée au mois de septembre. Si le motif n’est pas recevable, c’est la note de 0 qui sera attribuée à l’épreuve, qui n’est pas éliminatoire, mais il ne sera pas possible de repasser l’épreuve.

Le téléphone portable est-il autorisé pour regarder l’heure ?

NON. Pour éviter toute tentative de fraude, les téléphones portables doivent être éteints et rangés dans les sacs avant le début de l’épreuve. Il est toutefois conseillé de se munir d’une montre si vous voulez être en mesure de bien gérer votre temps.

Choix de la place, présence dans la salle, justifier son identité

La place du candidat est déjà attribuée et il n’est pas possible de changer ni de salle ni de place. Les numéros de salle et de places seront affichés dans le centre d’examen.

Le candidat doit justifier son identité. Il doit obligatoirement se présenter avec sa convocation et une pièce d’identité. En cas de perte ou de vol des papiers d’identité, il faudra se munir du récépissé de déclaration de perte ou de vol que l’on obtient dans un commissariat de police.

Si un oubli malencontreux venait à se produire, le candidat devra au plus vite aller voir le chef d’établissement du centre d’examen pour lui exposer la situation. Il pourra normalement être autorisé à passer son épreuve à condition de pouvoir présenter ses papiers d’identité le lendemain sans faute.

En ce qui concerne la présence dans la salle d’examen, personne n’est tenu d’y rester tout au long de l’épreuve. Les candidats sont autorisés à aller aux toilettes accompagnées d’un surveillant. Lorsque les candidats ont terminé leur examen, ils peuvent rendre leur copie avant la fin du temps imparti et quitter la salle définitivement.



Note d’admission, rattrapage, contestation des notes

Le candidat doit avoir 10/20 pour obtenir son bac, une note entre 8/20 et 10/20 donnera accès au rattrapage oral, une note de 12 et au-delà permettra d’obtenir une mention.

À noter qu’il n’est pas impossible d’obtenir une note supérieure à 20/20 au baccalauréat. En plus de briller dans chaque épreuve, il faudra obtenir des notes parfaites dans les épreuves facultatives dont les notes au-dessus de la moyenne sont multipliées par 2 ou même par 3 pour le latin et le grec.

Si l’étudiant est surpris par sa note au moment des résultats, dans le cas d’une note particulièrement basse, il pourra demander à voir sa copie en en faisant la demande écrite au centre d’examen où il a passé ses épreuves dont l’adresse figure sur la convocation écrite. Si une erreur de transcription de la note est avérée (l’élève a obtenu un 6 au lieu d’un 16 dans son relevé de notes), celle-ci sera évidemment rectifiée. Il est toutefois impossible d’obtenir une nouvelle correction de sa copie.

La possibilité de repasser l’examen

Quand on rate son bac, il est logique de vouloir le repasser.

Mais pour certains perfectionnistes ou fans de l’épreuve, il est également possible de se réinscrire à l’examen chaque année afin d’améliorer sa note finale ou d’obtenir une mention sans aucune limite d’âge ou de qualifications. La seule restriction est de ne pouvoir s’inscrire qu’à une seule session d’une seule série par an.