Passées À venir

Changement d'heure : à quand le passage à l'heure d'été ?

Le passage à l’heure d’été aura lieu lors du dernier week-end du mois de mars. Alors, est-ce la dernière fois que l’on change d’heure ? On fait le point.
Sommaire

Cette année encore, il ne faudra pas oublier d’y penser : dans la nuit du samedi 26 mars au dimanche 27 mars 2022, ce sera le passage à l’heure d’été. Vous devrez donc remettre une nouvelle fois vos montres, réveils et autres pendules à l’heure.

Changement d’heure : à quand le passage à l’heure d’été ?

Depuis quand le changement d’heure existe-t-il ?

Le tout premier changement d’heure en France a eu lieu le 14 juin 1916. En pleine Première Guerre mondiale, l’État veut alors économiser ses ressources énergétiques (charbon, gaz et électricité). Mais cette mesure ne restera pas longtemps car en 1944, l’heure d’été est supprimée en France.

Ce n’est qu’en 1976, que Valéry Giscard d’Estaing, le président de l’époque, décide de réinstaurer le changement d’heure, trois ans après le choc pétrolier de 1973. Une nouvelle fois, le but est de réaliser des économies d’énergie.

Notons que depuis 2002, le changement d’heure s’effectue à la même période pour tous les pays de l’Union européenne :

  • dans la nuit du dernier samedi au dernier dimanche du mois de mars, c’est le passage à l’heure d’été ;
  • dans la nuit du dernier samedi au dernier dimanche du mois d’octobre, c’est le passage à l’heure d’hiver.

Faut-il avancer ou reculer nos montres ?

C’est la sempiternelle question : faut-il avancer ou reculer nos montres ? Pour y répondre, il existe un moyen mnémotechnique : en AVril, il faut AVancer les aiguilles et en octrobRE, il faut les REculer.

Ce dimanche 27 mars 2022 à 2 heures, il sera 3 heures. Autrement dit, si vous vous levez à la même heure, vous dormirez une heure de moins. Autre conséquence : il fera nuit plus tard.

Tous les pays appliquent-ils cette mesure ?

Aujourd’hui, la majorité des pays n’applique plus le changement d’heure. Pour être concret, l’ensemble des pays africains, la plupart des pays d’Amérique du Sud (à l’exception du Chili et du Paraguay) et quasiment tous les pays asiatiques (sauf l’Iran, ou encore la Syrie) restent à la même heure toute l’année.

De même, les habitants de certains états du Canada et des États-Unis ainsi que ceux qui vivent dans une partie de l’Australie n’ont pas besoin de changer les heures de leurs montres deux fois par an.


Est-ce la dernière fois que l’on change d’heure ?

Les Français se sont largement prononcés en faveur de la fin du changement d’heure. Ainsi, selon un sondage effectué par la Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale en 2019, 83,71 % des personnes interrogées souhaitaient la suppression de cette mesure.

D’ailleurs, en 2019, le Parlement européen avait approuvé la fin du changement d’heure, laissant aux États membres le soin de choisir entre l’heure d’été et l’heure d’hiver.

Et c’est là que ça coince, car ils ne sont pas arrivés à se mettre d’accord : les pays du sud (France, Portugal, etc.) privilégient plutôt l’heure d’été alors que les pays du nord (Danemark, Pays-Bas ou encore Finlande) souhaitent rester à l’heure d’hiver.

Et les discussions sont au point mort. En raison du Brexit et de l’épidémie de Covid-19, la dernière réunion des ministres européens sur ce sujet « c’était le 2 décembre 2019 » affirmait en octobre dernier sur France Info Sabine Thillaye, la présidente de la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale.

« Il serait extrêmement difficile d’envisager une fin du changement d’heure pour 2022 ou 2023 », précisait aux Échos Karima Delli, eurodéputée. Autrement dit, ce ne sera pas la dernière fois que l’on change d’heure.