Passées À venir

Conflit de voisinage pendant le confinement : Faites appel à un médiateur

Le confinement n’est pas un moment facile pour tout le monde. Conflits de voisinage, travaux bruyants, relationnel complexe, etc. Des médiateurs vous proposent leurs services gratuitement. Explications.
Sommaire

Rester enfermé chez soi peut engendrer une dégradation des relations de voisinage, mais également déclencher des conflits au sein même d’un foyer. Afin d’aider les Français à traverser cette crise plus sereinement, des professionnels se mettent à leur disposition. Voici de quoi il est question.

Conflit de voisinage pendant le confinement : Faites appel à un médiateur


Les problèmes de voisinage

Entre le voisin qui a décidé de profiter du confinement pour remettre à neuf son appartement, celui qui a des petits diables qui hurlent toute la journée, celle qui donne des cours de musique à distance, etc., et vous qui tentez de poursuivre tant bien que mal votre visio-conférence avec vos supérieurs ou clients, il faut l’avouer, le confinement met clairement à mal l’entente cordiale entre voisins.

Cependant, il est nécessaire de respecter scrupuleusement la règle du « chacun chez soi » afin d’endiguer la prolifération du virus. Mais comment garder son calme alors que cela fait déjà 3 fois que vous montez pour demander à la voisine du dessus de ne pas passer l’aspirateur à 6 h du matin ou que vous faites des petits mots cordiaux à votre voisin d’à côté pour lui demander d’éviter de percer votre mur toute la journée ?

Des médiateurs professionnels à votre service

Face à la situation exceptionnelle, une soixantaine de professionnels, tous membres de la CPMN (Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation) vous proposent gratuitement leurs services. Leur but ? Éviter les dégradations relationnelles dues au confinement.

Vous avez besoin d’aide ? Rendez-vous directement sur le site www.allomediateur.com et cliquez sur l’onglet « Confinement ». Vous aurez alors la possibilité de saisir un professionnel proche de chez vous, soit par téléphone, soit par mail pour un premier contact.

Toute demande reçoit une réponse dans les 24 à 48 heures. Attention, un médiateur n’est pas un psychologue. Son rôle est de vous aider à sortir d’une situation conflictuelle ou apaiser des tensions, mais pas de vous écouter parler sur votre mal-être lié au confinement.

Prendre du recul pour éviter les débordements

La situation de rupture sociale met les nerfs à rude épreuve. Afin d’éviter tout dérapage, le médiateur peut prendre la relève et vous expliquer comment aller à la rencontre de votre voisinage sans pour autant devoir l’agresser. Le but est de trouver une solution qui convienne à tout le monde, sans que les esprits s’échauffent.

Parfois, il suffit d’ouvrir le dialogue pour comprendre que la situation est exceptionnelle. Par exemple, peut-être que le voisin martèle le mur à cet instant précis, parce que les enfants sont sortis se balader avec leur maman. C’est en faisant l’effort de comprendre l’autre que les situations peuvent se démêler d’elles-mêmes.



Comment expliquer sa gêne à ses voisins ?

Le président de la CPMN explique qu’aborder son voisin en lui disant « Vous ne respectez rien ! Vous faites du bruit et dérangez tous les voisins », mettra presque directement un terme à toutes négociations possibles.

Prenez le problème à l’envers et exposez votre emploi du temps ou votre situation (bébé qui dort par exemple) afin de faire comprendre à votre voisin que son activité puisse vous déranger. Ensemble, essayez de vous mettre d’accord sur un planning peut-être plus approprié.

Que faire si la situation dégénère ?

Dans des cas très sérieux où aucune porte de sortie ne semble possible, les médiateurs peuvent vous proposer de mettre en place une téléconsultation invitant toutes les parties à régler leurs différents critiques. Cependant, ce service n’est pas gratuit.

Autres domaines d’intervention des médiateurs

Les cas de voisinage ne sont pas les seuls à pouvoir être réglés par les médiateurs. En effet, si vous travaillez, mais que vous subissez des pressions de la part des clients et que votre employeur ne se sent pas forcément concerné, vous pouvez aussi demander conseil à un médiateur.

Au sein même d’une entreprise, un médiateur peut être sollicité afin d’apaiser les suspicions ou autres attitudes parfois nuisibles pour le bien des employés en général.

Si vous n’arrivez pas non plus à vous entendre avec votre ex-conjoint pour la garde des enfants, si l’un des membres du couple se sent excédé par la situation ou les cris du bébé, etc., le médiateur peut intervenir en vous aidant à trouver un terrain d’entente.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Si vous souhaitez apprendre à prendre sur vous et à échanger de façon plus ouverte et clémente avec votre entourage, l’école professionnelle de la médiation et de la négociation vous propose gratuitement son module de formation à la qualité relationnelle. C’est avec cet outil de base que travaillent les professionnels.