Passées À venir

Covid-19 : une quatorzaine est-elle obligatoire au retour des vacances ?

Depuis le 15 juin, les restrictions concernant les déplacements au sein de l’Europe sont levées. Le 1er juillet, l’Union européenne rouvre ses frontières à des pays situés hors de l’espace Schengen. Quelles sont les conditions de retour en France, notamment en matière de quatorzaine ?
Sommaire

En pleine période de vacances d’été, il est bon de connaître la réglementation sur les déplacements à l’étranger. Elle permet d’anticiper le retour en France et de savoir si une quatorzaine vous attend. Cette quatorzaine, à distinguer de la quarantaine, signifie la mise à l’écart pendant la période d’incubation du virus, pouvant aller jusqu’à 14 jours.

Covid-19 : une quatorzaine est-elle obligatoire au retour des vacances ?


Retour en France : les différentes possibilités

Lors de votre retour en France, la situation n’est pas la même en fonction du pays que vous avez visité. Les personnes revenant d’un pays membre de l’Union européenne n’ont pas de restriction en dehors de leur état de santé. Pour les autres, le Conseil de l’UE a établi une liste, actualisée tous les 15 jours, référençant les pays dont les ressortissants sont également admis.

Le 1er juillet, les voyageurs en provenance de 15 pays situés hors de l’espace Schengen sont autorisés sur le territoire français. Le 16 juillet, la liste est mise à jour et abaisse le nombre à 13 pays. Ce sont : la Géorgie, l’Algérie, le Maroc, le Rwanda, la Tunisie, la Chine, la Corée du Sud, le Japon, la Thaïlande, le Canada, l’Uruguay, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Les conditions étudiées pour mettre en place cette liste sont :

  • un taux de nouveaux cas inférieur à 16 pour 100 000 habitants sur les 14 derniers jours ;
  • une baisse de ce taux durant les 14 derniers jours ;
  • la mise en place de tests ;
  • la transmission d’informations sur la situation sanitaire du pays.

Les frontières sont fermées pour les autres pays, à l’exception des rapatriements et de certains cas particuliers (transporteurs de marchandises, professionnels de la santé qui luttent contre l’épidémie, etc.).

Quatorzaine obligatoire ou quatorzaine volontaire

En présence de symptômes liés au Covid-19, la quatorzaine devient obligatoire dès l’entrée sur le territoire. Le choix du lieu vous revient : il peut être votre domicile ou un autre hébergement adapté aux consignes sanitaires.

Une quatorzaine volontaire peut être réalisée par des personnes revenant d’un pays non membre de l’espace Schengen. Elle est facultative et le gouvernement compte sur la responsabilité de chacun pour déterminer si elle est nécessaire ou non. Depuis le 10 juillet, la mise en quatorzaine qui était imposée aux voyageurs entrant au Royaume-Uni est levée. Par mesure de réciprocité, la France devrait également la supprimer pour les arrivants de ce pays.

L’employeur a-t-il le droit d’imposer une quatorzaine ?

L’employeur ne peut exiger une quatorzaine pour son salarié. Elle est uniquement obligatoire pour une personne présentant les symptômes du Covid-19. Lorsque c’est le cas, vous êtes placés en arrêt maladie le temps nécessaire. De fait, votre employeur n’est également pas en droit d’imposer des congés pendant la quatorzaine. Il se trouverait dans l’illégalité.