Passées À venir

Intoxication : que faire si son chien a mangé du chocolat ?

Pendant les fêtes de fin d’année, et à Pâques, le risque d’intoxication au chocolat est très fort pour votre animal. Comment le diagnostiquer ? Que faire en cas d’urgence ?

Le chocolat est partout pendant les fêtes de fin d’année. C’est malheureusement un poison insoupçonné pour votre animal de compagnie. Informez-vous ici sur ce que risque votre chien s’il mange du chocolat, et sur la façon d'agir en cas d’urgence.

Intoxication : que faire si son chien a mangé du chocolat ?



Le chocolat : un poison pour votre chien

Parmi les produits incontournables de Noël, le chocolat trône en première position. Le cacao contient une molécule appelée théobromine, qui peut s’apparenter à la caféine. Sur l’homme, cette molécule a des effets euphorisants et stimulants. En revanche, elle peut avoir un effet dévastateur sur les chiens. La théobromine peut provoquer des vomissements et diarrhées, des convulsions, palpitations, et des changements de rythme cardiaque inquiétants, et dans les cas les plus extrêmes, elle provoque des hémorragies, des crises cardiaques. L’animal risque de tomber dans le coma ou de succomber à l’empoisonnement.

Les risques varient en fonction de la quantité de chocolat avalée par rapport au poids de l’animal, du type de chocolat (noir, au lait ou blanc), de l’âge du chien, et de son état de santé général. Certaines races sont plus sensibles que d’autres, mais n’importe quel chien peut être gravement touché. Les bulldogs français et anglais, et les carlins par exemple, sont souvent sujets à des problèmes cardiaques. Pour un animal de petite taille, manger seulement 10 grammes de chocolat peut très rapidement être fatal. Des études ont également démontré que les jeunes chiens (avant 4 ans) étaient plus sensibles aux troubles digestifs que les plus âgés.

Pendant les fêtes de fin d’année, et plus tard à Pâques, le risque d’ingestion est plus grand, vous devez donc redoubler de vigilance. Il est important de ne pas laisser des boites de chocolats, même fermées, à la portée de votre animal.

Pensez aussi à prévenir les enfants sur le danger de donner du chocolat à un chien, même s’il en réclame.

Que faire si votre animal a mangé du chocolat ?

Si vous voyez que votre chien a ingéré du chocolat, plusieurs données vont vous aider à déterminer l’urgence de la situation.

Tout d’abord, identifiez le type et la quantité de chocolat ingérée, et tentez de déterminer l’heure à laquelle l’animal l’a ingurgité.

En fonction du cas, les symptômes peuvent apparaitre 2 heures après ingestion pour un petit chien, et dans les 5 heures pour un plus gros.

Le chocolat noir contient le plus de cacao, c’est le plus nocif pour un animal. Si votre chien a mangé 2 grammes de chocolat par kilo de son propre poids, contactez immédiatement un vétérinaire. Exemple : un chien de 10 kg est en danger s’il a mangé 20 g de chocolat noir, pour un chien de 20 kg, c’est à partir de 40 g.

Le chocolat au lait est moins concentré en cacao, mais il reste tout de même dangereux pour un chien. Si un chien avale 10 grammes de chocolat au lait par kilo de poids corporel, cela devient dangereux. Donc pour un chien pesant 10 kg, c’est à partir de 100 g de chocolat au lait, et 200 g pour un chien de 20 kg.

Le chocolat blanc contient principalement du lait et du sucre, et seulement quelques traces de cacao, il est donc beaucoup moins dangereux que les autres, mais n’a toujours pas sa place dans l’alimentation d’un chien. Un petit chien ingérant une grande quantité de chocolat blanc peut tomber très malade, notamment à cause du taux élevé de sucre.

Si votre animal a ingéré du chocolat il y a moins de 2 heures, le faire vomir suffira à le soigner, l’intervention d’un vétérinaire n’est pas systématiquement obligatoire. La régurgitation est le seul remède contre cette intoxication. Si vous n’avez pas de produits adaptés pour faire vomir votre chien (comme de l’eau oxygénée à 3 %), emmenez-le chez un vétérinaire qui dispose de médicaments adéquats.

Dans n’importe quel cas, il est toujours conseillé d’appeler son vétérinaire afin de s’assurer de la bonne marche à suivre, mais également pour établir un suivi de votre chien, car une intoxication de ce type peut lui causer différents problèmes cardiaques et digestifs. Dans l’idéal, contacter la personne qui suit votre animal, notamment s’il a déjà rencontré le moindre problème de santé.

En cas d’urgence, vous pouvez également contacter le centre antipoison de votre secteur, ou le CAPAE-Ouest (centre antipoison animal et environnemental de l’ouest) basé à Nantes. Ces organismes sont joignables gratuitement 24 h/24 et 7 j/7.

Rappel des autres aliments à éviter pour votre chien

Le chocolat n’est pas le seul aliment toxique pour les chiens, et ils sont nombreux, notamment en période de fêtes. Bien que le chien soit carnivore, il ne peut pas toujours partager ce qu’il a dans votre assiette. La peau des volailles par exemple, même cuite, est très grasse, les chiens l’assimilent très mal et cela peut rapidement mener à une pancréatite. Ce qui accompagne la dinde de Noël peut aussi être nocif.

Les marrons, l’ail et les oignons sont toxiques pour un chien, tout comme les pommes de terres crues, les noix de macadamia, et le raisin, frais ou sec. Restez donc vigilant pendant les fêtes, afin qu’elles soient aussi agréables pour vous que pour votre ami à quatre pattes.