Passées À venir

La demande de complément de financement d'une formation à Pôle Emploi a été simplifiée

Depuis le 8 juillet 2020, les demandeurs d’emploi bénéficient d’un parcours simplifié pour solliciter un complément de financement de formation auprès de Pôle Emploi.
Sommaire

Les demandeurs d’emploi qui ne disposent pas des droits CPF (Compte personnel de formation) suffisants pour financer une formation peuvent solliciter un complément de financement auprès de Pôle Emploi. Depuis le 8 juillet 2020, les démarches à réaliser pour demander une prise en charge financière ont été simplifiées.

La demande de complément de financement d'une formation à Pôle Emploi a été simplifiée


Demande de financement de formation : de Kairos au compte personnel de formation

Avant le 8 juillet 2020, les demandeurs d’emploi ne disposant pas des droits suffisants sur leur compte personnel de formation devaient engager une procédure assez longue pour demander un complément de financement à Pôle Emploi.

Dans un premier temps, il leur fallait contacter l’organisme dispensant la formation afin de faire établir un devis. L’organisme devait ensuite envoyer ce devis sur le portail KAIROS de Pôle Emploi. Le demandeur d’emploi attendait ensuite la réponse de Pôle Emploi avant de reprendre contact avec l’organisme de formation.

Désormais pour le candidat, tout se passe directement depuis l’application ou le site Mon Compte Formation. Un espace, EDOF, est dédié aux organismes de formation.

Comment faire une demande de prise en charge financière ?

Depuis le 8 juillet, l’abondement Pôle Emploi, à savoir le complément financier permettant une prise en charge de la formation à 100 %, est intégré à l’espace Mon Compte Formation.

La demande de formation se fait directement via Mon Compte Formation, où elle est étudiée et validée par l’organisme qui la dispense. Si les droits CPF du demandeur d’emploi sont insuffisants pour financer complètement cette formation, il peut solliciter un abondement auprès de Pôle Emploi. Sa place au sein de la formation est alors réservée pendant 12 jours ouvrés, le temps que Pôle Emploi se prononce sur sa demande.

Si l’abondement est refusé, le demandeur d’emploi peut choisir de financer lui-même le complément, ou bien d’annuler sa demande. Si l’abondement est accepté, le dossier est automatiquement validé dans EDOF, l’espace réservé aux organismes de formation, sans qu’aucune démarche supplémentaire ne soit nécessaire de la part du demandeur d’emploi.

Le demandeur est informé de l’acceptation de l’abondement via son espace personnel sur Mon Compte Formation.