Passées À venir

Les mesures sanitaires à mettre en place dans les locations de vacances

À la demande du gouvernement, l’Union nationale pour la promotion de la location de vacances (UNPLV) a présenté un protocole sanitaire destiné à rassurer les vacanciers. Un point sur son contenu.
Sommaire

Pendant l’été, les vacanciers se tournent vers la location pour prendre un peu de répit dans le lieu de leur choix. Cette année, l’épidémie de Covid-19 a fragilisé le secteur du tourisme, mais les français n’ont pas pour autant renoncé à leur escapade. Afin de concilier détente et respect des gestes barrières, un plan de sécurité sanitaire est mis en place et appliqué pour les locations saisonnières. Il garantit ainsi la sécurité de tous, locataires comme propriétaires.

Les mesures sanitaires à mettre en place dans les locations de vacances


Qui est à l’origine de ce protocole ?

La demande du gouvernement aux acteurs du tourisme a pour objectif d’établir des règles communes nécessaires pour endiguer la propagation du virus. Le projet est porté par l’Union nationale pour la promotion de la location de vacances (UNPLV), un groupe qui soutient l’activité touristique. Il réunit Airbnb, TripAdvisor, Leboncoin, SeLoger, Homelidays, Clévacances, et d’autres grands noms de la location saisonnière et urbaine.

L’UNPLV a également établi un partenariat avec O2 Care Services, une entreprise dédiée au service à la personne. Elle propose une offre de ménage à domicile, ce qui lui permet d’apporter son expertise pour la rédaction du protocole sanitaire.

Quelles sont les mesures sanitaires à respecter ?

Le respect des gestes barrières reste de mise pour les locataires. Afin de le leur rappeler, le protocole prévoit la pose d’affiches de Santé Publique France dans les logements loués. Elles présentent les bons comportements à adopter et la marche à suivre lorsqu’un symptôme survient.

Le protocole sanitaire contient une méthodologie rigoureuse pour l’entretien du logement. Conçue à partir des recommandations de l’entreprise O2 Care Service, elle détaille les procédures de désinfection, en précisant le matériel et les produits utilisés. Par exemple, il faut savoir que le nettoyage s’effectue du haut vers le bas, et de la zone la plus propre vers la zone la plus sale. De plus, toutes les pièces sont aérées 15 à 30 minutes et l’ensemble des textiles lavés en machine à 60°. En ce qui concerne les surfaces, les étapes à respecter sont claires et strictes. Elles sont toutes méticuleusement désinfectées, à l’aide d’un virucide ou d’eau de javel diluée. Il en va de même pour la terrasse et le mobilier extérieur.

Un délai de vacance est également prévu entre deux locations. En accord avec le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP), il est fixé à 6 heures minimum.