Passées À venir

Les personnes qui arrivent de l'étranger sont-elles placées en quatorzaine à leur arrivée ?

Les déplacements internationaux sont actuellement réduits au minimum, mais plus de 140 000 Français ont dû rentrer précipitamment de l’étranger depuis le début du confinement lié à l’épidémie de CoVid-19. Une quatorzaine est-elle prévue à leur retour sur le territoire national ?
Sommaire

Depuis le début du confinement, les recommandations du ministère des Affaires étrangères sont claires : les personnes qui vivent à l’étranger à l’année doivent « éviter autant que possible les déplacements, même pour revenir sur le territoire national, à moins que des raisons impératives ne [les] y contraignent », tandis que les Français en déplacement temporaire hors de notre territoire ont été invités à se rapatrier le plus rapidement possible. Pour les 148 000 personnes revenues de l’étranger depuis le début du confinement, y a-t-il des quatorzaines de prévues ?

Les personnes qui arrivent de l’étranger sont-elles placées en quatorzaine à leur arrivée ?


Restriction des déplacements pour éviter la propagation du CoVid-19

Pour éviter la propagation du CoVid-19, chacun est invité à limiter au maximum ses déplacements et sa présence dans des lieux publics.

C’est pourquoi le ministère des Affaires étrangères a conseillé aux Français résidant à l’année à l’étranger de rester dans le pays où ils habitent et aux Français se trouvant à l’étranger temporairement (tourisme, déplacement professionnel, visite de la famille…) de se rapatrier aussi vite que possible, la plupart des pays ayant subitement adopté des restrictions importantes du trafic aérien.

Depuis le début du confinement, 148 000 personnes ont été rapatriées sur notre territoire.

Des quatorzaines sont-elles mises en place à l’arrivée aux aéroports français ?

Seuls les Français rapatriés de Wuhan en tout début de crise ont été placés en quarantaine (quatorzaine) à leur retour en France. Depuis, les Français qui arrivent de l’étranger sont autorisés à rejoindre leur domicile dès leur arrivée, et ce, par leur propre moyen. Une attestation de déplacement leur est remise par les douanes à l’aéroport. Elle doit être présentée aux autorités en cas de contrôle.

Un proche est autorisé à venir chercher une personne qui se rapatrie à l’aéroport, à condition de pouvoir présenter aux autorités « une copie du billet d’avion et de la carte d’embarquement au retour », a précisé le Quai d’Orsay.

Une fois à leur domicile, les personnes rapatriées sont soumises aux mêmes règles de confinement que le reste de la population.

Particularité d’un déplacement vers un département d’outre-mer

Selon des informations relayées dans Le Parisien, la Polynésie française a décidé de placer les arrivants de métropole et de l’étranger en « stricte quatorzaine ». Vous devrez vous munir d’une attestation de déplacement international.

« Si vous voyagez depuis l’étranger vers une collectivité d’outre-mer, un contrôle sanitaire sera réalisé à votre arrivée. Il peut donner lieu à un placement en quarantaine dans une structure dédiée ou à domicile », a précisé le ministère de l’Intérieur dans un tweet le 7 avril.