Passées À venir

Les prescriptions de lunettes et lentilles peuvent désormais être renouvelées par les orthoptistes

Vous portez des lunettes ou des lentilles ? Un décret autorise désormais les orthoptistes à renouveler vos prescriptions, sous certaines conditions. Explications.
Sommaire

La crise sanitaire du Covid-19 a certainement permis une amélioration de l’accès aux soins visuels. Un décret paru le 26 avril autorise désormais les orthoptistes à renouveler lunettes et lentilles sous certaines conditions. Lesquelles ?

Les prescriptions de lunettes et lentilles peuvent désormais être renouvelées par les orthoptistes


Vers un soin plus rapide et plus approprié

C’est une victoire pour le SNAO (Syndicat national autonome des orthoptistes). Il militait depuis plus de 10 ans pour que les orthoptistes obtiennent l’autorisation de renouveler les lunettes et lentilles, au même titre que leurs confrères ophtalmologistes et opticiens. Depuis ce dimanche 26 avril, ils peuvent désormais le faire.

Les délais pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste sont parfois très longs (entre 8 mois et 1 an selon les régions). Cela oblige certains patients à parcourir des kilomètres pour en obtenir un plus rapidement et ainsi répondre à leurs besoins en termes de soins. Grâce à cette autorisation de renouvellement directement chez les orthoptistes, les patients pourront non seulement être mieux soignés, mais aussi réaliser des économies. Cela permettra également de réduire les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste.

Quelles sont les conditions de renouvellement chez un orthoptiste ?

Dans le cadre du renouvellement des lentilles de contact, les orthoptistes pourront adapter les corrections optiques des prescriptions datant de moins de 12 mois pour les patients de moins de 16 ans et de moins de trois ans pour les patients âgés de plus de 16 ans. Cependant, ils ne pourront le faire qu’après un examen de la réfraction et si aucune mention contraire de la part du praticien initial n’est mentionnée sur l’ordonnance.

Concernant le renouvellement des verres correcteurs, les mêmes conditions que pour les lentilles sont applicables. Cependant, le renouvellement ne concernera que les prescriptions datant de :

  • moins d’un an pour les patients de moins de 16 ans
  • moins de 5 ans pour les patients âgés de 16 à 42 ans
  • moins de 3 ans pour les patients de plus de 42 ans