Passées À venir

L'ESF lance un appel urgent aux dons de sang, les réserves sont faibles !

Le 5 mars 2019, l’EFS (Établissement français du sang) a lancé un appel urgent aux dons de sang en raison du niveau inquiétant des réserves actuelles. Détails dans cet article.
Sommaire

L’EFS doit rehausser ses réserves de 30 000 poches de sang en mars pour pouvoir subvenir aux besoins des patients ; d’où un appel urgent aux dons. Qui peut être donneur ? Où donner son sang ? Le point dans cet article.

L’ESF lance un appel urgent aux dons de sang, les réserves sont faibles !


Baisse des dons en raison des épidémies saisonnières

« Le début d’année a connu une forte baisse de fréquentation des sites de prélèvements, liée entre autres aux épidémies saisonnières. Les réserves s’amenuisent, les besoins eux, restent constants » indique l’EFS sur son site internet.

Pour ne pas risquer la pénurie et mettre en danger la vie des malades, l’Établissement français du sang doit augmenter les réserves de 30 000 poches de sang en mars.

Qui peut donner son sang ?

Pour pouvoir donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans et peser plus de 50 kg.

Les centres de collecte doivent s’assurer que le sang collecté est de bonne qualité et sain. C’est pourquoi certains antécédents médicaux, une maladie récente ou le fait d’avoir de multiples partenaires sexuels peut vous disqualifier en tant que donneur.

Si vous avez été transfusé par le passé ou avez bénéficié d’une greffe d’organe, vous ne pourrez pas non plus donner votre sang. De même si vous avez des carences en fer, si vous avez été malade récemment (fièvre, infection, virus, etc.) ou encore si vous êtes enceinte ou avez accouché il y a peu de temps.

Certains critères sont permanents, d’autres temporaires. Par exemple, le fait d’avoir récemment voyagé à l’étranger peut aussi vous obliger à attendre quelques mois avant de donner votre sang.

Un questionnaire en ligne vous permet de savoir en quelques clics si vous pouvez être un donneur potentiel. Dans tous les cas, vous devrez voir un médecin au centre de collecte qui vous donnera un avis final.

Les lieux de collecte

Il en existe 114 en France métropolitaine, ainsi que 1 en Guadeloupe, 1 en Martinique et 30 à La Réunion.

Il peut s’agir de centres de collectes « fixes », souvent au sein d’un hôpital, ou de points de collecte mobiles. Pour trouver le centre de collecte le plus proche de chez vous, vous pouvez consulter la carte de France interactive disponible sur le site de l’EFS. Vous trouverez aussi pour les points de collecte mobiles, la prochaine date de passage et les horaires d’ouverture.