Passées À venir

Nuit des musées samedi 18 mai 2019

La 15e édition de la Nuit européenne des musées aura lieu samedi 18 mai 2019 partout en France. Ce rendez-vous culturel devenu incontournable est l’occasion unique de découvrir les musées sous un autre jour. Un point sur ce grand évènement.
Sommaire

À l’occasion de la 15e édition de la Nuit européenne des musées, un grand nombre de musées français ouvriront leur porte gratuitement au grand public samedi 18 mai 2019 entre le coucher du soleil et 1 heure du matin. Organisé par le ministère de la Culture et la DMF (Direction des musées de France) et soutenu par l’ICOM (Conseil international des musées), le Conseil de l’Europe et la Commission nationale française pour l’UNESCO, cet évènement aura lieu simultanément dans une trentaine de pays d’Europe. Faisons un point sur ce rendez-vous culturel incontournable, les 10 bonnes raisons d’y participer et les précieux conseils du ministère de la Culture pour profiter pleinement de la Nuit des musées.

Nuit des musées samedi 18 mai 2019


Qu’est-ce que la Nuit européenne des musées ?

À l’origine, le concept insolite de visiter un musée la nuit a été créé en 1997 à Berlin (Lange Nacht der Museen en allemand). Deux ans plus tard, en 1999, le ministère de la Culture et de la Communication avait lancé l’initiative d’ouvrir gratuitement les portes de tous les musées français au grand public un dimanche de printemps.

Baptisé le « Printemps des musées », cet évènement culturel a pris une telle ampleur que les 39 pays signataires de la convention culturelle du Conseil de l’Europe ont ouvert tous leurs musées un dimanche de printemps, dès 2001. Puis, en 2005, le « Printemps des musées » s’est transformé en Nuit des musées afin d’attirer un public plus jeune, plus noctambule, dans ces établissements où sont conservés et présentés des collections d’œuvres d’art, de biens culturels, scientifiques ou techniques.

Ainsi, chaque année, la Nuit européenne des musées se déroule un samedi du mois de mai, en même temps que la « Journée internationale des musées » de l’ICOM, qui se déroule généralement le 18 mai.

Conçu dans un esprit festif, ludique et convivial, cet évènement permet au public de découvrir gratuitement les richesses des musées de France et d’une trentaine de pays européens. L’objectif principal est de conquérir de nouveaux visiteurs et de sensibiliser le plus grand nombre de personnes à la somptuosité de notre patrimoine commun de façon originale.

La Nuit européenne des musées débute au coucher du soleil et s’achève vers 1 h du matin.

10 bonnes raisons de participer à la Nuit européenne des musées

Le ministère de la Culture tient à ce qu’un maximum de personnes participe à cet évènement culturel et découvre la magie nocturne des musées. C’est pourquoi le gouvernement a défini 10 bonnes raisons de prendre part à la Nuit européenne des musées.

La première est relativement simple, il s’agit de passer une soirée unique en famille, en amoureux, entre amis ou en solo. La Nuit des musées n’a lieu qu’une seule fois par an et représente sans doute l’unique chance pour vous et votre entourage de visiter un musée la nuit. Ce qui découle sur la deuxième raison : l’exploration des musées sous un autre jour. Qui n’a pas rêvé de partir à l’aventure au milieu des squelettes de dinosaures ou des momies dans le noir ou se laisser enchanter par les façades des musées parés de lumière ? Vivez une expérience unique.

Ensuite vient l’argument financier. En effet, la plupart des musées qui participent à cette manifestation sont gratuits le temps d’une soirée, ce serait vraiment dommage de ne pas en profiter. C’est l’occasion idéale de redécouvrir vos musées préférés dans une atmosphère particulière ou de découvrir de nouveaux lieux. Chaque année, la Nuit des musées accueille de nouveaux participants, c’est donc le moment opportun pour les visiter.

Cinquième raison de participer à cet évènement : profiter d’animations inédites réalisées par des artistes, des professionnels ou des bénévoles. Plus de 3 000 évènements sont prévus sur l’ensemble du territoire français. Au programme, des ateliers, des concerts, des spectacles, de la danse, des jeux de piste, des illuminations, des reconstitutions historiques, des visites thématiques guidées, des projections cinématographiques, des dégustations, etc.

La Nuit européenne des musées permet aussi de découvrir les médiations « La classe, l’œuvre ! » préparées par près de 16 000 élèves tout au long de l’année scolaire. Plus de 450 projets seront présentés à cette occasion.

Le septième argument avancé par le ministère est de vivre simultanément un temps fort avec des millions d’Européens. 30 pays participent à la Nuit des musées : l’Espagne, l’Italie, le Portugal, le Royaume-Uni, la Russie, etc. Il est donc important de célébrer les 15 ans de cet évènement culturel incontournable tous ensemble.

Avant dernière raison : faire le plein de souvenirs en immortalisant en photo des façades de musée parées de lumière, des sculptures et des jardins illuminés, etc., et partagez-les sur les réseaux sociaux avec le #NuitDesMusées. Par exemple, le MAMAC (Musée d’art moderne et d’art contemporain) de Nice convie ses visiteurs à un challenge photo pour fêter son arrivée sur Instagram.

Enfin, le dernier argument est de participer au #MuseumChallenge. Le ministère de la Culture vous propose de relever un défi photo. Votre mission est de publier sur Twitter 2 photos de votre musée préféré prises à plusieurs années d’intervalle afin de montrer l’évolution des musées au fil des années (restauration des bâtiments ou des œuvres d’art, nouvelle muséographie, etc.).

Conseils pour profiter pleinement de la Nuit européenne des musées

Pour préparer au mieux votre soirée Nuit des musées, le Ministère de la Culture met à votre disposition une carte interactive, appelée le Programme, afin de vous guider et trouver l’évènement qui vous correspond autour de votre domicile grâce à la géolocalisation. Pour une utilisation optimale, vous devez suivre attentivement le tutoriel.

Si vous n’avez pas d’idées précises sur votre programme de la soirée, vous avez la possibilité de découvrir les sélections régionales et thématiques du ministère de la Culture. En effet, des suggestions de parcours vous sont proposées. Pour en bénéficier, il suffit de vous rendre dans la rubrique « Actualités ».

Au vu du grand nombre d’évènements prévus pour la Nuit des musées (plus de 3 000), en choisir un en particulier peut s’avérer être plus compliqué que prévu, surtout si vous habitez une grande ville comme Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nice ou encore Toulouse. Pour vous aider à sélectionner un évènement qui vous correspond, vous pouvez découvrir les sélections des blogueurs.

Une fois que vous avez choisi votre programme de la soirée, veillez à vérifier les conditions de participation et les horaires des évènements sur le Programme. Soyez vigilant, car certaines animations comme les visites guidées ou les ateliers nécessitent de s’inscrire au préalable.

Il est fortement recommandé de venir relativement tôt pour éviter de faire la queue. Chaque année, de plus en plus de personnes participent à la Nuit des musées. L’année dernière, les musées ont accueilli plus de 2 millions de visiteurs pour l’occasion. Dans les grandes villes, l’attente peut parfois être longue avant de rentrer dans le musée. Par conséquent, essayez d’être présent dès l’ouverture de l’établissement que vous souhaitez absolument visiter.

Pour immortaliser un maximum de souvenirs pendant cette soirée magique, n’oubliez pas votre appareil photo ou de charger votre téléphone portable.

Il est conseillé de « visiter léger » pour faciliter les contrôles de sécurité à l’entrée des musées. Ce qui implique : pas de grands sacs, de valises ou autres objets encombrants (trottinettes, skates, etc.). Une tenue confortable et de bonnes chaussures sont également recommandées pour explorer les musées ou danser au milieu des collections.

Enfin, le plus important, profitez de cette expérience unique avec vos amis ou votre famille. Laissez-vous enchanter par la magie des musées la nuit.