Passées À venir

Recrutement : Les profils atypiques intéressent aussi les entreprises

Les profils atypiques ne sont pas négligés par les entreprises. Pas de diplômes, plusieurs reconversions, différents métiers exercés, longue pause, etc. Cela peut vous servir. Explications.
Sommaire

Ce n’est pas parce que votre curriculum vitae est différent des autres que vos chances de décrocher un emploi sont amoindries. En effet, les professionnels recrutent aussi les profils atypiques. Voici quelques pistes pour intéresser un recruteur.

Recrutement : Les profils atypiques intéressent aussi les entreprises


Qu’appelle-t-on profil atypique ?

Vous avez enchaîné les petits boulots dans plusieurs domaines différents ? Vous avez fait une longue pause dans votre carrière professionnelle ? Vous avez peu ou pas de diplôme, ou ceux-ci ne correspondent pas aux métiers exercés ? Voici ce que l’on appelle un profil atypique.

Quoi qu’il en soit, un CV différent n’est pas un frein pour tous les recruteurs. Certains y voient même une grande richesse. Voici comment mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher le poste de vos rêves, même en ayant un profil non prédestiné.

Les compétences sont un grand avantage

Un poste vous intéresse, mais vous n’avez pas de diplôme dans le domaine. Peu importe si vous n’avez pas les compétences nécessaires ! En effet, certaines personnes disposent de connaissances et compétences acquises lors de stages, d’expériences professionnelles antérieures ou même dans le cadre d’un parcours associatif ou d’une activité extra-professionnelle (blog, sport, etc.).

N’hésitez pas à jouer sur vos acquis pour démontrer que vous êtes totalement apte à endosser vos futures responsabilités. Si vous convoitez un poste de chef d’équipe sans avoir les diplômes nécessaires, mais en étant sportif, vous pouvez invoquer le fait que les challenges vous boostent et que la défaite n’est pas une option. De même, si vous souhaitez intégrer une équipe dans un domaine particulier, le bénévolat pratiqué peut être mis en avant pour démontrer votre aptitude au travail de groupe.

Faites valoir vos compétences au lieu de votre parcours professionnel

Dans ce cas précis, il suffit de lister toutes les compétences dans le CV et de façon directe. Ainsi, le recruteur portera son regard sur vos compétences en premier.
Si vous avez multiplié les emplois, rassemblez-les par catégorie (vente, accueil, secrétariat, etc.).

Pour les personnes ayant fait une pause dans leur carrière professionnelle, faites valoir cet arrêt en expliquant qu’il vous a été utile pour parfaire vos compétences (permis de conduire, expatriation, apprentissage d’une autre langue, tentative de mise en place d’une microentreprise, etc.).



L’apprentissage n’est pas négligeable

Tout ce que vous pouvez apprendre est un plus pour un recruteur. Si vous avez pour habitude de suivre des Mooc, si vous échangez avec des personnes étrangères dans le but de parfaire une autre langue, si vous faites du bénévolat dans un domaine qui vous est totalement étranger, etc., tout cela constitue un apprentissage de connaissances immense.

Suivez des formations gratuites (ou payantes) sur le net pour vous aider à diversifier vos acquis. N’hésitez jamais à renseigner tout cela sur votre CV et d’indiquer les certifications décrochées au besoin. Les recruteurs ne sont pas insensibles aux candidats cherchant à parfaire leurs connaissances.

Les candidats atypiques sont un atout pour certaines entreprises

Aussi surprenant que cela puisse paraître, certaines entreprises sont très friandes de profils atypiques. La raison est simple : elles peinent à recruter des candidats dits « classiques ». Quelques recruteurs ont également compris que le diplôme n’était pas une garantie et préfèrent opter pour un candidat motivé que diplômé.

Le commerce ou même l’immobilier sont les secteurs les plus porteurs. Moyennant une formation dès la prise de poste, certaines entreprises donnent leur chance à des candidats motivés dont le CV laisse entrevoir des capacités de négociation ou une fibre commerciale.

Mais ce ne sont pas les seuls domaines à être intéressés par des profils atypiques. En effet, le monde de l’informatique recrute aussi de nombreux autodidactes. Coder, créer des sites ou des jeux vidéo, etc. sont un atout pour intégrer une entreprise de nouvelles technologies. Demandez à passer des tests techniques !