Passées À venir

Une grande partie de la France concernée par un risque de crue : que faire si vous êtes dans un département à haut risque ?

En raison des fortes intempéries qui se sont abattues sur une grande partie du territoire ces derniers jours, beaucoup de départements sont placés en vigilance orange en ce qui concerne le risque d’inondation. Comment savoir si votre département est concerné et que faire si c’est le cas ?
Sommaire

Malgré une accalmie prévue par Météo France ce mardi 23 janvier 2018, beaucoup de départements restent en vigilance orange. Cela indique un risque élevé de débordements et de crues qui peuvent engendrer des dommages et des problèmes de circulation. Qu’en est-il et quels sont les conseils de Météo France pour les habitants des régions à haut risque ?

Une grande partie de la France concernée par un risque de crue : que faire si vous êtes dans un département à haut risque ?



Une bonne partie de la France déjà sous les eaux

À la suite des fortes pluies de ces derniers jours, la Seine est sortie de son lit, le Rhin menace de déborder...

Malgré une accalmie prévue pour mardi et mercredi qui devraient permettre une légère décrue sur les parties les plus en amont, les niveaux d’eau restent élevés dans certains départements : en raison des dommages que ces crues ont déjà provoqués, ces sites demeurent en vigilance orange et l’arrivée d’une nouvelle perturbation annoncée pour jeudi par la Bretagne pourrait provoquer de nouvelles inondations. La vigilance reste de mise.

Afin de vous tenir informé de la situation autour de chez vous, une liste des régions placées en vigilance orange est disponible sur vigicrues.gouv.fr qui actualise son bulletin toutes les deux heures environ. Vous pourrez y trouver des informations précises et en temps réel sur votre région.

Que conseille Météo France en cas de risque d’inondation important ?

Dans un premier temps, il s’agit de se mettre à l’abri. Dans certains endroits, l’eau peut monter très vite et emporter des débris, des branches, voire des objets plus gros qui pourraient vous heurter. Le risque de noyade est également à considérer, notamment pour les enfants et les personnes âgées.

Tous les déplacements sont à limiter à leur strict nécessaire et il est important de respecter la signalisation routière mise en place, comme pour les routes barrées pour cause d’inondation, afin de ne pas vous mettre inutilement en danger.

Tenez-vous informés grâce aux canaux d’informations (TV, radio, internet...) qui peuvent vous informer de l’évolution de la situation.

Dans la mesure du possible, mettez à l’abri ou protégez les biens qui risquent d’être endommagés, voire emportés si l’eau monte brusquement. Surélevez vos meubles quand cela est possible et rassemblez vos affaires précieuses là où l’eau ne devrait pas les atteindre. Prenez garde particulièrement à débrancher les appareils électriques, les déplacer lorsque c’est possible et tachez de trouver un endroit qui restera au sec pour stocker vos produits toxiques afin d’éviter qu’ils se répandent dans votre logement ou dans la nature.