Passées À venir

Vaccination Covid-19 : comment obtenir une prise en charge à 100 % des frais de transport ?

La vaccination des personnes âgées de plus de 75 ans suit son cours. Depuis la publication d’un décret, les patients dans l’incapacité de se déplacer seuls, qui souhaitent se rendre dans un centre de vaccination, peuvent bénéficier d’une prise en charge à 100 % des frais de transport.
Sommaire

La campagne de vaccination bat son plein en France. Et le gouvernement suit la stratégie vaccinale définie plusieurs mois auparavant en ciblant en priorité les personnes âgées et celles atteintes de comorbidités. Parmi elles, certaines peuvent rencontrer des difficultés pour se déplacer et donc se rendre dans les centres et cabinets afin de recevoir les injections. Bonne nouvelle : certains transports sont dans ce cas intégralement remboursés.

Vaccination Covid-19 : comment obtenir une prise en charge à 100 % des frais de transport ?

Un décret valide la prise en charge des frais de transport

Un décret publié au JO le 19 février mentionne la prise en charge à 100 % des frais de transport vers un centre de vaccination pour les patients dans l’incapacité de se déplacer seuls. Elle concerne uniquement les déplacements en taxi, ambulance ou véhicule sanitaire léger (VSL). Les transports en commun ne sont donc pas inclus dans le dispositif.

Les frais de transport sont habituellement pris en charge par l’Assurance maladie à hauteur de 65 ou 100 % sur prescription médicale. Plusieurs trajets ouvrent droit au remboursement, dont les déplacements liés à une hospitalisation, aux examens et traitements pour les personnes souffrant d’une affection de longue durée (ALD) ou encore le transport urgent en ambulance.

Quelles sont les conditions pour obtenir une prise en charge à 100 % ?

Diverses conditions sont définies au sein du décret. Le transport peut être remboursé lorsqu’une prescription médicale est délivrée par le médecin et seulement pour les trajets effectués vers le centre de vaccination le plus proche du domicile du patient. Concernant ce dernier, la prise en charge est possible, peu importe l’âge, pour les personnes qui ne peuvent se déplacer sans aide.

Pour l’heure, cette mesure est prévue jusqu’au 31 mars 2021. En outre, les transports « sont pris en charge à 100 % et en tiers payant », confirme le site de l’Assurance maladie. Les personnes éligibles n’ont donc aucuns frais à avancer.

Des transports en commun gratuits dans certaines régions

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les trains et bus sont gratuits pour les personnes âgées de plus de 75 ans qui ont des difficultés pour se déplacer, mais doivent se faire vacciner. Cette mesure mise en place depuis le 28 janvier, qui se poursuivra aussi longtemps que nécessaire, devrait coûter entre 15 et 20 millions d’euros à la région. En plus des TER et des bus, les taxis sont également mobilisés. En effet, les patients concernés recevront dans leur boîte aux lettres deux contremarques qui leur permettront d’obtenir une prise en charge à hauteur de 50 % du coût du trajet, dans la limite de 50 euros.

La région Hauts-de-France a également validé la gratuité des transports (TER et cars) pour les personnes qui se rendent dans un centre de vaccination.

D’autres initiatives locales, comme les centres de vaccination itinérants notamment mis en place dans l’Allier et la Marne, facilitent l’accès à la vaccination.