Passées À venir

Accès gratuit à la culture pour les jeunes : comment ça marche ?

Jeunes et étudiants : quels sont les bons plans mis en place pour découvrir les monuments culturels à moindre coût ? Comment visiter un musée sans payer l’entrée ?

En 2009, le gouvernement a lancé un projet de démocratisation de la vie culturelle en ouvrant gratuitement aux jeunes les portes des monuments du patrimoine culturel et artistique français. Nous identifions ici les jeunes et étudiants concernés par ce dispositif, les conditions à remplir et les démarches à effectuer pour bénéficier de remises sur les tarifs des visites.

Accès gratuit à la culture pour les jeunes : comment ça marche ?



Comment fonctionne la gratuité des musées pour les jeunes ?

La gratuité des musées s’applique aux jeunes dont l'âge est compris entre 18 et 25 ans, quel que soit leur statut, à condition d’être citoyen ou résident français ou de l’un des 28 Etats membres de l’Europe. Lorsque vous remplissez cette double condition, vous pouvez bénéficier librement de la découverte de près de 50 musées français et une bonne centaine de monuments nationaux.

Dans les musées, sachez que le libre accès ne concerne que les collections permanentes. Les présentations temporaires restent au plein tarif. Notez également que certains sites ne disposent pas de salons permanents et n’exposent que des collections momentanées. Nous vous conseillons donc de vérifier les modalités de fonctionnement d’un lieu avant de vous y rendre.

Enfin, pour favoriser l’accès à la culture pour tous, la SNCF et les Conseils Régionaux proposent des tarifs attractifs sur les transports pour faciliter vos déplacements.

Comment bénéficier de la gratuité des entrées ?

Pour profiter de l’exonération du ticket d’entrée, il suffit de se présenter à l’accueil du monument muni d’un document attestant de votre âge, nationalité et adresse. Cela peut être aussi bien une pièce d’identité, un passeport ou un titre de séjour.

La gratuité des musées pour les étudiants

Sans condition d’âge, les étudiants de certaines disciplines ont eux aussi accès gratuitement aux monuments historiques relevant des établissements publics. Il s’agit principalement des filières artistiques et culturelles (histoire de l’art, arts plastiques, cinéma, théâtres, architecture, archéologie).

Toutefois, il n’y a pas encore d’harmonisation tarifaire sur le territoire pour ce qui concerne les musées gérés par les collectivités territoriales. Chacun d’entre eux détermine sa politique de libre accès. Il n’est pas rare de voir dans leur règlement des journées ou créneaux horaires spécialement dédiés aux étudiants. Nous vous invitons à consulter les conditions d’accès avant de programmer votre visite.

Comment bénéficier de cet avantage ?

D’une manière générale, il convient de se présenter avec un justificatif d’identité et de scolarité (mentionnant la filière). Si vous disposez d’un titre de réduction émis par votre ville, vous devez le présenter.

Notez que de nombreuses communes disposent de cartes ou pass’ Musées. Pour savoir si votre ville en propose et si vous pouvez y prétendre, renseignez-vous sur le site de votre agglomération ou celui du Conseil Régional.

Les remises pour les jeunes européens

En dehors de la gratuité des musées destinée aux 18-25 ans énoncée précédemment, les jeunes résidents européens peuvent bénéficier de multiples réductions en souscrivant à la Carte Jeunes Européenne. Il s’agit d’un pass valable un an, dont l’adhésion coûte 10 €. Elle est accessible aux jeunes âgés de 12 à 30 ans de 37 pays d’Europe.

La carte offre plus de 60 000 avantages (dont des tarifs préférentiels aux portes des musées) sur les transports, le sport, la culture ou encore les loisirs en France et en Europe. Sachez qu’elle propose deux formules, l’une classique et l’autre étudiante qui ont chacune leur distinction.

Demander la carte Jeunes Européenne (European youth card)

Pour vous procurer la Carte Jeunes européenne, vous avez deux possibilités. La première consiste à commander la carte en ligne. Elle sera envoyée par courrier à votre domicile quel que soit le pays.

La seconde option vise les habitants de Paris, vous pouvez récupérer la carte au CIDJ (centre d'information et de documentation jeunesse) à l'adresse suivante : CIDJ - 101 Quai Branly - 75015 Paris. Le CIDJ est ouvert du mardi au vendredi de 13h à 18h et le samedi de 13h à 17h. Pour toute information sur la carte, vous pouvez appeler le 09 86 10 62 60.

Dans les deux cas, vous devez transmettre la copie de votre CNI (carte nationale d'identité), une photo au format pièce d’identité et un certificat de scolarité si vous optez pour l’option étudiante.