Passées À venir

Attention au « Ping Call », l'arnaque téléphonique aux numéros surtaxés

L’escroquerie du « Ping Call » est en pleine recrudescence et inquiète les autorités. Cette arnaque téléphonique aux numéros surtaxés fait de plus en plus de victimes en France. Quel est le mode opératoire ? Quels sont les réflexes à adopter pour ne pas tomber dans le piège ?
Sommaire

Les forces de l’ordre et la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) tirent la sonnette d’alarme, car le phénomène du « Ping Call » prend de l’ampleur. En effet, de plus en plus de Français sont victimes de cette arnaque téléphonique qui consiste à appeler un numéro de téléphone en ne laissant sonner qu’une seule fois. Par réflexe, les personnes contactées rappellent leur « correspondant » et tombe sur un numéro fortement surtaxé. Les escrocs n’hésitent pas à utiliser différents stratagèmes pour inciter les consommateurs à rappeler. Faisons le point ensemble sur l’escroquerie du « Ping Call » et les conseils avisés des autorités pour se prémunir de cette arnaque téléphonique.

Attention au « Ping Call », l'arnaque téléphonique aux numéros surtaxés




En quoi consiste l’escroquerie du « Ping Call » ?

Le « Ping Call », également appelé spam vocal, est une technique frauduleuse qui existe depuis de nombreuses années. Elle est en pleine recrudescence. Le 15 novembre 2019, la gendarmerie du Nord lançait une alerte sur sa page Facebook : « Si vous recevez sur votre appareil fixe ou mobile un appel pour vous vendre tel ou tel produit, ou que vous êtes invités à rappeler un numéro inconnu, vous êtes victime d’un ping call ».

La méthode est simple : un inconnu vous appelle en ne laissant sonner votre téléphone qu’une seule fois pour être sûr que vous n’ayez pas le temps de décrocher. Curieux de savoir qui est votre correspondant et par réflexe aussi, vous rappelez le numéro qui a tenté de vous joindre. Vous tombez alors sur un opérateur qui vous annonce que vous avez gagné un prix. Il peut s’agir d’une somme d’argent, un produit high-tech (smartphone, tablette, console de jeux, etc.), un voyage ou encore une voiture. En résumé, des cadeaux susceptibles de vous intéresser. Pour pouvoir toucher votre lot, l’opérateur en question vous demande d’appeler un prétendu service client (de type 0 899) dont le numéro est fortement surtaxé.

Ne rappelez surtout pas. Le seul et unique objectif est de vous appâter et vous maintenir en ligne le plus longtemps possible pour gagner un maximum d’argent.

Quels sont les autres stratagèmes utilisés pour convaincre les victimes de rappeler ?

Pour ne pas susciter la méfiance de leurs victimes, les arnaqueurs utilisent désormais des numéros « normaux » commençant par 01, 02, 03, 04 ou 05 au lieu du 0 899. Ainsi, les personnes contactées sont beaucoup moins méfiantes et pensent, par exemple, qu’un proche les a appelées d’une ligne fixe.

Les malfaiteurs peuvent également envoyer des SMS, MMS ou courriels, ou bien laisser des messages sur les boîtes vocales ou les réseaux sociaux. Il est par exemple possible de recevoir un SMS du type : « Bonjour, votre colis ref 81473 est en attente de retrait en point relais depuis le 15/01. Pour le retirer, merci de rappeler le 08 9X XX XX XX. »

Mais en matière de sollicitations suspectes, il existe tout un tas de variantes : « Gagnez un smartphone ou une tablette en composant le 08 9X XX XX XX. » ; « Votre conseiller bancaire cherche à vous joindre, contactez-le au 08 9X XX XX XX. » ; ou encore « Vous avez entrepris une démarche administrative, vous êtes invité à appeler le 08 9X XX XX XX. Votre numéro de dossier est le 6735. »

Il faut être très vigilant lorsque vous recevez un tel message, car certains n’hésitent pas à usurper l’identité de grandes enseignes ou de services publics pour vous mettre en confiance.

Les forces de l’ordre ont récemment expliqué aux médias que des malfaiteurs se faisaient passer pour des policiers ou des gendarmes et demandaient aux personnes de les rappeler au 00 223 75 08 15 01.

Quels sont les réflexes à adopter pour se prémunir de cette escroquerie du « Ping Call » ?

Les forces de l’ordre et la DGCCRF tiennent à prodiguer quelques conseils avisés aux consommateurs pour éviter que l’arnaque du « Ping Call » ne fasse encore plus de victimes en France.

Ne pas rappeler un numéro surtaxé

La première chose à faire pour se prémunir de cette arnaque téléphonique est de ne pas se précipiter pour rappeler un numéro surtaxé. Vous devez être attentif et vigilant avant de rappeler des numéros que vous ne connaissez pas.

Gardez toujours à l’esprit que si cet appel est vraiment important, votre correspondant cherchera systématiquement à vous recontacter. Dans le cas où il n’arrive pas à vous joindre, il laissera un message sur votre boîte vocale.

Consulter l’annuaire inversé

Si vous avez le moindre doute sur le numéro à rappeler, n’hésitez pas à consulter l’annuaire inversé des Numéros SVA (Service à valeur ajoutée) en vous rendant sur le site www.infosva.org.

Cette plateforme est très utile pour les consommateurs, car elle permet d’identifier un numéro de téléphone, de connaître son tarif en cas d’appel et d’obtenir des informations sur l’entreprise utilisatrice du numéro en question.

Activer l’option blocage des appels vers certains numéros surtaxés

La DGCCRF vous conseille d’activer l’option de blocage des appels vers certains numéros surtaxés. Il s’agit de la meilleure solution, surtout pour les mineurs, personnes âgées ou vulnérables de votre entourage. Depuis le 1er mars 2018, les opérateurs mobiles sont dans l’obligation de vous proposer cette option gratuite (article L224-54 du Code de la consommation).

Elle peut aussi bien être activée sur votre ligne fixe que sur votre mobile et permet de bloquer toutes les communications vers des numéros surtaxés commençant par 0 89X ou composés de 4 ou 5 chiffres. Si vous souhaitez l’activer, il suffit de vous rendre sur votre compte client. Vous pouvez aussi demander à votre opérateur d’être inscrit sur liste rouge.

Parallèlement, vous avez toujours la possibilité de vous inscrire sur Bloctel.





Que faire si vous avez été victime de l’arnaque du Ping Call

Veillez à signaler les numéros abusifs et sociétés frauduleuses sur le site www.33700.fr ou par SMS au 33 700 en écrivant le texte suivant : « Spam vocal 01 XX XX XX XX » (numéro de téléphone suspect). Une fois le signalement effectué, vous recevrez un accusé de réception. Cette démarche permet aux opérateurs téléphoniques de mener des actions directement auprès des sociétés concernées et de lutter efficacement contre le spam.

Si vous avez été victime de cette escroquerie, n’hésitez pas à la signaler sur le site www.internet-signalement.gouv.fr. Mise en place par les pouvoirs publics, cette plateforme est le portail officiel de signalement des contenus illicites de l’Internet. Vous pouvez également composer le 0 805 805 817 pour être mis en relation avec les forces de l’ordre. Ce numéro gratuit est disponible de 9 H à 18 H 30, du lundi au vendredi.