Passées À venir

Bénéficier d'une Hospitalisation À Domicile HAD

Pour rester près de vos proches en cas de maladie, vous pouvez demander une HAD (Hospitalisation à domicile). Qui peut y prétendre ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Tour de la question.
Sommaire

Les soins médicaux techniques, complexes ou intensifs dont vous avez besoin peuvent être, sous certaines conditions, prodigués chez vous ou en EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). En quoi consiste l’HAD ? Quels types de soins peut-on recevoir à domicile ? Comment en faire la demande ? Quelle est la part prise en charge par la sécurité sociale ? Explications.

Bénéficier d’une Hospitalisation À Domicile HAD


Qui peut bénéficier d’une Hospitalisation À Domicile ?

L’HAD est accessible à tout individu, quel que soit son âge. Ce dispositif permet d’assurer des soins qui ne peuvent être réalisés en cabinet libéral. À l’instar du dispositif PRADO, il peut être proposé pour se substituer à une hospitalisation ou la raccourcir.

Pour permettre sa mise en place, il faut que le logement du patient offre de bonnes conditions et qu’il soit notamment à proximité de l’hôpital. S’il s’agit d’un établissement de santé type EHPAD, l’approbation de l’assistante sociale est de mise. De plus, il faut obtenir le consentement du corps médical.

Enfin, pour bénéficier de l’HAD, il est primordial de résider dans une zone géographique proposant ce type de dispositif.

Quels sont les soins reçus ?

L’intervenant HAD dispose en principe de compétences médicales et soignantes généralistes.

Les actes principalement réalisés sont :

  • des soins palliatifs et obstétriques
  • des pansements complexes
  • du nursing lourd
  • de la nutrition
  • de l’assistance respiratoire
  • de la rééducation neurologique
  • des traitements intraveineux et cancéreux, etc.

Qui est habilité à mettre en place une HAD ?

Les seules personnes pouvant autoriser une hospitalisation à domicile sont :

  • le médecin hospitalier
  • le médecin traitant en charge de vos soins
  • l’équipe de coordination de L’HAD

Le médecin hospitalier peut vous en faire la proposition. Toutefois, il vous faudra obtenir l’accord du médecin traitant également. En effet, ce dernier a la responsabilité de la coordination des soins et du personnel soignant.



Comment se déroule l’hospitalisation ?

Une fois que le médecin traitant accorde l’HAD un protocole de soins est mis en place. L’ensemble de la famille et du personnel soignant en prennent connaissance. De cette manière, en cas d’urgence il est possible à chacun de faire face à la situation.

Une assistance téléphonique joignable 24 h/24 est installée.

En cas de besoin de médicaments, il est possible de faire appel à la pharmacie de l’établissement collectif ou à un pharmacien d’officine.

L’HAD est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

L’assurance maladie prend en charge l’HAD au même titre qu’une hospitalisation classique. C’est-à-dire à hauteur de 80 % et à 100 % pour une hospitalisation de longue durée.