Passées À venir

Bourses étudiantes sur critères sociaux : Quels sont les montants 2019-2020 ?

La rentrée universitaire approche et les montants des bourses sur les critères sociaux ont été dévoilés. Voici les nouveaux barèmes en vigueur.
Sommaire

Les étudiants peuvent bénéficier de bourses pour poursuivre leurs études. Celles-ci sont calculées sur des critères sociaux précis et font l’objet d’un barème revu régulièrement. Le 1er août, deux arrêtés sont parus au Journal officiel afin de définir les nouveaux montants des bourses étudiantes pour la rentrée 2019-2020.

Bourses étudiantes sur critères sociaux : Quels sont les montants 2019-2020 ?


Qui peut percevoir les bourses sur critères sociaux ?

Tout étudiant peut prétendre aux bourses sur les critères sociaux. Toutefois, cette attribution dépend de 3 critères :

  • l’âge : au 1er septembre de l’année d’études, l’étudiant demandeur doit être âgé de moins de 28 ans lors de sa première demande
  • les ressources : les revenus déclarés sur l’avis d’imposition N-1 ne doivent pas dépasser les plafonds définis
  • les études : l’étudiant doit suivre une formation à plein temps dans un établissement public ou privé, habilité à recevoir des élèves boursiers en France ou dans un pays du Conseil de l’Europe

Pour la rentrée scolaire 2019-2020, tous les échelons ont profité d’une majoration de 1 %, pour un total de 11 à 61 € annuels en fonction de l’échelon applicable.

Comment obtenir les bourses sur critères sociaux ?

La bourse sur critères sociaux est distribuée selon 8 échelons (0 bis à 7). À chaque échelon est attribué un montant annuel de bourses.

Pour savoir à quel échelon correspond l’étudiant, il peut faire une simulation sur le site du CROUS. Pour cela, il devra se munir du revenu brut global des parents sur l’année 2018 (ou ses propres revenus si l’étudiant n’est plus rattaché au foyer de ses parents). Il connaîtra alors son échelon pour l’année 2019-2020, ainsi que le montant des bourses associé.

À noter que le nombre d’enfants rattachés au foyer fiscal entre en compte dans le calcul de l’échelon (points de charge), tout comme la distance entre le logement et le lieu d’études.

Si l’étudiant est boursier, il doit alors créer un dossier social étudiant (DSE) entre le 15 janvier et le 31 mai précédant la rentrée universitaire en question. Si le dossier n’a pas été déposé dans les temps, il est toujours possible de le faire, mais les délais de traitement seront plus importants.

Quels sont les montants des bourses universitaires ?

Voici le barème des bourses sur critères sociaux attribués en fonction de chaque échelon.

Montants annuels de la bourse sur critères sociaux pour l’année 2019-2020
Échelon Montant pour les étudiants qui bénéficient de la bourse sur 10 moisMontant pour les étudiants qui bénéficient de la bourse sur 12 mois
Échelon 0 bis1 020 €1 224 €
Échelon 11 687 €2 024 €
Échelon 22 541 €3 049 €
Échelon 33 253 €3 904 €
Échelon 43 967 €4 760 €
Échelon 54 555 €5 466 €
Échelon 64 831 €5 797 €
Échelon 75 612 €6 734 €


Quels sont les montants des autres aides pour les étudiants ?

L’aide au mérite annuelle pour les étudiants boursiers ayant obtenu une mention « très bien » au baccalauréat reste fixée à 900 € pour l’année 2019-2020. Elle est versée en 9 mensualités et est cumulable avec les autres aides financières.

Pour les étudiants souhaitant poursuivre leurs études ou effectuer un stage à l’étranger, le montant mensuel correspondant à l’aide à la mobilité internationale pour les élèves boursiers s’élève à 400 €.

Enfin, les étudiants bacheliers inscrits à Parcoursup et souhaitant intégrer un établissement dans une autre académie que celle du lieu de résidence pourront percevoir une aide de 500 € annuelle. Il s’agit d’un versement automatique, ne nécessitant aucune demande préalable.

Les étudiants en Master peuvent aussi bénéficier de cette aide, mais doivent en faire la demande sur Messervices.etudiant.gouv.fr. Pour eux, l’aide est doublée, passant de 500 à 1 000 € annuels.