Passées À venir

Chèques Vacances : montant, validité et obtention

Chèques vacances : de quoi s'agit-il ? Comment s'en procurer ? Combien cela coûte-t-il ? Où les utiliser ?
Sommaire

Les vacances approchent à grands pas. Si vous êtes salarié du privé ou agent public, sachez que vous pouvez bénéficier de chèques-vacances pour financer vos loisirs ou vos vacances. De quoi s'agit-il concrètement ? A qui s'adresse ce dispositif ? Comment en bénéficier ? Où les utiliser ? Vous trouverez dans cette démarche les informations nécessaires.

Chèques Vacances : montant, validité et obtention



Qu'est-ce qu'un chèque-vacances ?

Le chèque vacances est un moyen de paiement qui permet de financer des activités sportives, culturelles ou de loisirs, des séjours ou encore des vacances. Avec ces titres, vous pouvez par exemple, financer votre billet de train, votre séjour en camping, une visite au musée ou un repas au restaurant.

Il s'agit d'un dispositif social que les employeurs privés ou publics peuvent mettre en place. Cela ne constitue cependant pas une obligation.

Ils sont distribués sous la forme d'un chéquier comportant des coupures d'un montant variant de 10 € à 50 €. Les chèques vacances peuvent également être dématérialisés. Dans ce cas, leur montant est de 60 €.

Qui a droit aux chèques-vacances ?

Les chèques-vacances peuvent être accordés :

  • aux salariés du privé, quelle que soit la nature de leur contrat de travail
  • aux agents de la fonction publique de l'État, territoriale ou hospitalière, qu'ils soient titulaires ou contractuels.

Ce sont les employeurs qui fixent les conditions d'attribution.

Les agents publics ont la possibilité d'utiliser le simulateur en ligne afin de savoir s'ils peuvent bénéficier ou non de chèques-vacances.

Qui finance les chèques-vacances ?

Une partie des chèques-vacances est financée par votre employeur. Il détermine le montant qu'il subventionnera. L'autre partie reste à votre charge.

Pour les salariés du privé

La partie que vous financez dépend de vos revenus et du nombre d'enfants à charge. En 2017, vous participez :

  • à hauteur d'au moins 20 % si votre salaire brut mensuel est inférieur à 3269 €
  • d'au moins 50 % si votre rémunération est supérieure à 3269 €

Quelle que soit votre situation, votre contribution sera de 5 % au minimum.

Votre participation peut être minorée de 5 % par enfant à charge et 10 % par enfant handicapé, dans la limite de 15 %.

Pour les agents publics d’État

Les agents de plus de 30 ans peuvent contribuer à hauteur de 90 % maximum.

Pour les agents publics territoriaux et hospitaliers

Le montant de votre participation dépend du statut que vous occupez et du montant brut mensuel de votre rémunération. Renseignez-vous auprès de votre correspondant.



A qui s'adresser pour en obtenir ?

Votre correspondant diffère selon le statut que vous occupez :

  • adressez-vous à votre employeur, votre comité d'entreprise ou aux délégués du personnel si vous êtes un salarié du privé
  • les agents publics de l'État doivent faire leur demande auprès de la DRH (direction des ressources humaines)
  • les agents publics territoriaux doivent s'adresser à la DRH ou à l'association du personnel
  • les agents publics hospitaliers doivent, quant à eux, se tourner vers le CGOS (comité de gestion des œuvres sociales) de leur établissement

Combien de temps sont-ils valables ?

Les chèques-vacances sont valables 2 ans. En cas de non-utilisation des chèques avant la date de fin de validité, vous avez la possibilité de les échanger. Vous avez 3 mois à compter de la date de fin de validité pour le faire. La demande s'effectue sur le site de l'Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV).

Où peuvent-ils être utilisés ?

Les chèques vacances sont utilisables en France et au sein de l'Union Européenne. Notez que tous les commerçants et prestataires ne les acceptent pas. Ces derniers affichent généralement un macaron « chèques-vacances » au sein de leur établissement lorsqu'ils les acceptent.

Vous avez également la possibilité de rechercher les professionnels agrées sur le moteur de recherche de l'ANCV.

Les chèques-vacances dématérialisés peuvent, quant à eux, être utilisés uniquement en ligne. Vous trouverez également la liste des partenaires conventionnés sur le site de l'ANCV.

Les professionnels n'ont pas l'obligation de vous rendre la monnaie sur les chèques-vacances.

Que faire en cas de perte ou de vol de vos chèques-vacances ?

Contrairement à la perte ou au vol de chèques bancaires, il n'est pas possible de faire opposition sur les chèques-vacances. Vous pouvez, toutefois, tenter de demander à ce que les chèques perdus ou volés vous soient réexpédiés.

Pour les salariés du privé, les agents publics territoriaux ou hospitaliers

Vous devez effectuer une déclaration de perte ou de vol, auprès de la gendarmerie ou d'un commissariat de police. Transmettez-la ensuite à l'espace dédié de l'ANCV. Une mise en recherche de vos titres sera effectuée. Vous pourrez éventuellement obtenir leur remplacement si ceux-ci n'ont pas été utilisés à la fin de la période de validité.

Pour les agents publics de l’État

Vous devez dans un premier temps déclarer la perte ou le vol de vos chèques auprès du commissariat ou de la gendarmerie. Transmettez ensuite cette déclaration depuis votre espace bénéficiaire ou par courrier à l'adresse suivante : CNT chèques-vacances demande, TSA 49101, 76934 Rouen Cedex 9

Le ministère en charge de la fonction publique décidera de vous remplacer ou non les chèques-vacances.