Passées À venir

Comme faire don des objets et vêtements qui ne servent plus ?

Ne gardez plus les objets et vêtements dont vous n’avez plus l’utilité. Des sites de confiance vous permettent de les donner.
Sommaire

Dans une société comme la nôtre où le gaspillage commence à entrer dans le conscient collectif, trouver une seconde vie pour de nombreux objets du quotidien devient une véritable question. Faire un don est une solution parmi d’autres pour éviter de jeter vêtements et objets inutilisés.

Comme faire don des objets et vêtements qui ne servent plus ?



Comment fonctionne un site de don d’objets et de vêtements ?

Un site de don d’objets et de vêtements fonctionne très simplement :

  • soit la personne donne gratuitement un vêtement ou un objet ;
  • soit la personne reçoit gratuitement un vêtement ou un objet.

Les deux personnes trouvent un lieu qui leur convient pour s’échanger le bien ou la personne recevant gratuitement l’objet et le vêtement se déplacent chez le donneur.

Quels dons sur ses sites ?

Les objets et vêtements donnés sur ce type de site sont multiples et variés. Il peut aussi bien s’agir de dons de jouets, que de dons de meubles, livres, électroménagers, vêtements de bébé, d’adulte, etc.

Comment déposer une annonce ?

Une inscription rapide et gratuite permet de déposer et de consulter des annonces. Il est ensuite possible de contacter le donneur directement via la plateforme.




Les sites de confiance pour faire des dons gratuits

Au cours des dernières années, les sites de dons gratuits d’objets et de vêtements ont explosé. Leur objectif consiste à encourager un système d’entraide tout en réduisant le gaspillage. Il existe aujourd’hui de nombreux sites web et de nombreuses applications de dons d’objets. Voici une liste non exhaustive des sites de dons gratuits dans lesquels vous pouvez avoir confiance.

Avec plus de 100 000 visiteurs par mois, ce site est l’un des plus importants dans le don de vêtements et d’objets. Créé par l’association Donnons, il propose une navigation fluide. Sa communauté de plus de 900 000 membres vous assure de trouver preneur relativement facilement. Plus de 3 millions d’objets ont été donnés à ce jour via le site.

Ce site est né d’une initiative privée. Vous y retrouvez les annonces par département. Les annonces sont nombreuses et variées. Meubles, terre de remblais, vêtements, babioles… Avec près de 35 000 visiteurs par mois, ce site offre une bonne visibilité pour donner gratuitement.

Avec une interface moins moderne, mais quand même 25 000 visites par mois en moyenne, ce site provient de l’association Recupe. La page de recherche ne permet pas d’afficher les photos des annonces.

Avec 10 000 visiteurs par mois, ce site offre une visibilité moindre. Côté sécurité, il est possible d’avoir accès au profil de l’utilisateur de consulter le nombre d’objets donnés et reçus.

D’autres sites existent, comme CgiveMarket.com, freecycle.org ou encore jedonnetout.com. Le nombre de visites du site à ce jour est toutefois beaucoup moins important.

Les applications mobiles de confiance pour faire un don

Pour encore plus de simplicité, des applications ont également vu le jour. Le don se fait encore plus facilement. Il suffit de prendre des photos avec son téléphone. Voici quelques exemples d’applications pour donner gratuitement :

  • Smart cycle : permet notamment de signaler et de géolocaliser des objets jetés dans la rue pouvant trouver preneur gratuitement. Il est aussi possible de poster des annonces d’objets à donner ou à échanger. Les objets ne trouvant pas acquéreur peuvent ensuite être envoyés à des associations caritatives ou des entreprises de recyclage.
  • Geev : fonctionne sur le même principe. 300 000 objets par an sont donnés en moyenne via Geev.

 

Redacteur
Mathilde

Après des études littéraires et anglophones, la rédaction est devenue mon métier. J'écris depuis toujours et cette voie s'est révélée comme une évidence. En effectuant des recherches approfondies, j'espère proposer un contenu informationnel de qualité, simple à comprendre, pour toute personne ayant besoin d'effectuer des démarches administratives.