Passées À venir

Quelques conseils pratiques pour acheter un bien immobilier 

Un point complet sur les démarches et formalités à réaliser à chaque étape d’un projet d’achat immobilier (avant, pendant, après l’achat).
Sommaire

Retrouvez dans cet article les points essentiels à connaitre à chaque étape d’un projet immobilier.

Quelques conseils pratiques pour acheter un bien immobilier 



Avant l’achat du bien immobilier

Avant d’acheter un appartement dans un immeuble en copropriété

Informez-vous sur :

  • la superficie du bien, mesurée par le vendeur. Elle doit être mentionnée dès la promesse de vente ;
  • l’état descriptif du lot ;
  • le montant des charges locatives ;
  • le paiement des travaux votés ou susceptibles de l’être en demandant au propriétaire le procès-verbal des dernières assemblées générales et la consultation du règlement de copropriété ;
  • l’état des parties communes en consultant le carnet d’entretien de l’immeuble ;
  • si l’immeuble a plus de 15 ans, se renseigner sur son état apparent (solidité, canalisations, etc.) en demandant au propriétaire la consultation du diagnostic technique.

Avant d’acheter une maison individuelle

Renseignez-vous sur :

  • la superficie du bien immobilier ;
  • les limites séparatives du terrain en demandant à la mairie ou par le biais du service en ligne la consultation du plan cadastral. Si le terrain est mal délimité, il est conseillé d’établir un plan par un géomètre expert ;
  • les éventuelles servitudes de passage auxquelles le bien immobilier est soumis ;
  • les lots annexes (cave, garages, etc.)

Avant d’acheter une maison dans un lotissement

Informez-vous sur :

  • la superficie. Elle doit être visible dès la promesse de vente ;
  • le règlement de lotissement (ainsi que sa date d'expiration) et le cahier des charges.

Peu importe la nature du projet immobilier

Renseignez-vous sur :

  • la qualité du bien immobilier en consultant le dossier de diagnostic technique (DDT) auprès du propriétaire ;
  • l’évolution prévisible du quartier et les servitudes publiques ou les contraintes d’urbanisme qui pèsent sur le logement (information disponible auprès du service urbanisme de la mairie) ;
  • les possibilités de financement du projet immobilier et les formalités nécessaires à l’acquisition d’un bien immobilier.

Au moment de l’achat

La première étape consiste bien souvent à obtenir un prêt pour financer votre projet immobilier. Il est possible de renoncer à la vente si la banque ne l'accorde finalement pas.

Ensuite, il vous faut signer le contrat de vente définitif devant le notaire. Si elle ne se réalise pas, vous pouvez annuler le prêt et rembourser la totalité des sommes versées, à condition que le contrat l'autorise.

Informez-vous sur les dommages couverts par l’assurance de copropriété.

Enfin, il est conseillé de souscrire une assurance habitation. Lors de la vente, si le bien immobilier acheté est assuré, le contrat d’assurance souscrit par le vendeur est automatiquement transféré à l’acheteur.

Au plus tôt après l’achat

Des aides existent pour rembourser le prêt, dont l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement familiale (ALF) et l’allocation de logement sociale (ALS).

À tout moment après avoir acheté un bien immobilier, vous pouvez bénéficier d’une aide pour effectuer des travaux. Plusieurs dispositifs sont accessibles : MaPrimeRénov, un écoprêt à taux zéro auprès d’un établissement de crédit ou encore l'aide «Habiter mieux sérénité» de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

    Il est également possible de bénéficier d’un crédit d’impôt, notamment pour les dépenses d’équipements conçus pour les personnes âgées ou en situation de handicap.




    Le remboursement du prêt immobilier et le déménagement après l’achat immobilier

    N'hésitez pas à vous informer sur les recours possibles lorsque vous rencontrez des difficultés pour rembourser votre prêt.

    Accéder à notre démarche : quelles sont les formalités administratives pour le déménagement ?