Passées À venir

Déclaration d'impôts 2019 : Mode d'emploi

Dès le 10 avril, les Français doivent remplir leur déclaration 2019. Qui est concerné, comment faire ? Démarches administratives vous communique toutes les informations.
Sommaire

À compter du 10 avril 2019, les Français sont invités à remplir leur déclaration d’impôt sur le revenu en ligne. Voici un récapitulatif point par point pour vous aider à déclarer vos impôts.

Déclaration d’impôts 2019 : Mode d’emploi


Les grands changements sur la déclaration d’impôt 2019

Depuis le prélèvement à la source instauré par Emmanuel Macron, la déclaration des revenus reste obligatoire. Cela étant, seul le format électronique est aujourd’hui pris en compte. Quelques cas exceptionnels, et sous réserve de justificatifs concrets, pourront toujours utiliser le formulaire 2042 cerfa 10330 23 format papier (personnes âgées, personnes situées en zone blanche, personnes handicapées, etc.).

  • Pour les cas les plus classiques, la déclaration sera désormais ultra-simplifiée, avec en tout et pour tout trois cases à remplir ou à vérifier avant de valider.
  • Les salaires perçus par les jeunes entre 15 et 18 ans seront automatiquement préremplis sur l’avis d’imposition des parents.
  • Les nouveaux arrivants français auront la possibilité de déclarer leurs revenus en ligne. Pour ceux n’ayant pas de numéro fiscal, il suffira d’en demander un au service des impôts muni d’une pièce d’identité ou de remplir le formulaire de création d'accès à l'espace particulier.

Parce qu’il est humain de se tromper, il sera possible de modifier sa déclaration fiscale en ligne dès le mois d’août 2019.

Qui doit déclarer ses revenus 2018 et pourquoi ?

Toute personne résidant en France ou dont le revenu fiscal est basé sur le territoire français est soumise à l’impôt. Cela signifie que les personnes vivant à l’étranger, mais percevant des revenus depuis la France sont également imposables.

Déclarer ses revenus 2018 en 2019 est obligatoire, même si les revenus sont faibles ou inexistants. En effet, cela permet d’obtenir un avis de non-imposition pour demander et/ou percevoir des aides, ainsi que pouvoir prétendre à des crédits d’impôt.

Une seule déclaration 2019 sera à effectuer par foyer fiscal. En d’autres termes, tous les revenus du même foyer doivent figurer sur une seule et même déclaration.

La déclaration d’impôts 2019 sur les revenus 2018 sera utile à l’administration fiscale pour :

  • recalculer le taux de prélèvement dès le mois de septembre 2019
  • calculer et verser les éventuels crédits d’impôt aux bénéficiaires
  • calculer et verser les réductions d’impôts aux personnes pouvant y prétendre
  • calculer le montant de crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR) afin d’effacer toute ou partie des impôts que vous auriez dû payer sur les revenus 2018.

Bon à savoir : seuls les revenus exceptionnels perçus en 2018 seront imposables. Cela comprend par exemple :

  • les indemnités de ruptures de contrat
  • la prime de départ à la retraite
  • les diverses primes sans lien avec son contrat de travail
  • les indemnités en cas de déménagement
  • les régularisations de salaire
  • l’intéressement et participation anticipés, rachat de jours CET (au-delà du 10e jour), etc.

Il conviendra alors de les déclarer dans les cases 1AX, 1BX, etc.

Comment déclarer ses impôts en 2019 ?

La seule option est de déclarer ses revenus 2018 en ligne via le site officiel des impôts.

Pour les personnes ne disposant pas de raccordement à Internet à leur domicile, ceux n’étant pas couverts par un réseau mobile ou les personnes n’étant pas aptes à utiliser le web, le format papier reste encore en vigueur.

L’accès au site des impôts est possible par ordinateur, tablette ou smartphone. Une application impots.gouv est également disponible en téléchargement gratuit sur Google Play ou sur l’App Store.

Pour se connecter à son Espace Particuliers, il conviendra de se munir de :

  • son numéro fiscal (13 chiffres figurant en haut à gauche de la dernière déclaration de revenus)
  • son numéro d’accès en ligne (7 chiffres figurant en haut à gauche de la dernière déclaration de revenus)
  • son revenu fiscal de référence (dans le cadre « vos références » du dernier avis d’imposition)

Bon à savoir : le numéro d’accès en ligne et le revenu fiscal de référence sont communs à tous les membres d’un même foyer fiscal. Les personnes de 20 ans ou plus rattachées au foyer fiscal de leurs parents l’an dernier ont reçu un courrier avec leurs propres identifiants pour créer leur propre espace en ligne.

Comme pour les années précédentes, certaines informations seront déjà préremplies. Il convient de les vérifier et de les modifier le cas échéant.

Après avoir déclaré ses impôts en ligne, chaque français connaîtra immédiatement son taux de prélèvement à la source. Celui-ci prendra effet dès le mois de septembre prochain.

Pour toute modification sur l’avis d’imposition, le service de correction sera ouvert à compter du 1er août, et ce, jusqu’au 17 décembre 2019.

Bon à savoir : même si la déclaration d’impôt a été remplie et envoyée dans les délais, il se peut que des intérêts de retard soient ponctionnés sur certaines sommes non déclarées, rajoutées durant l’ouverture des modifications.



Quelle est la date limite pour déclarer ses impôts en 2019 ?

Déclaration d’impôts 2019 : Mode d’emploi

La déclaration 2019 des revenus 2018 en ligne sera organisée par vagues. Si la date d’ouverture pour déclarer ses revenus est commune à tous les Français (à savoir le mercredi 10 avril 2019), la date limite est quant à elle différente. En effet, il y aura trois vagues différentes, en fonction du numéro de département. La date limite pour remplir sa déclaration fiscale 2019 est le :

  • 16 mai pour toutes les personnes déclarant leurs revenus sur papier
  • 21 mai pour les habitants des départements compris entre 01 et 19
  • 28 mai pour les habitants des départements 20 à 49
  • 4 juin pour les habitants des départements 50 à 974/976

Quand l’avis d’imposition ou de non-imposition sera-t-il communiqué aux foyers fiscaux ?

Déclaration d’impôts 2019 : Mode d’emploi

Pour les personnes non imposables ou en attente d’une restitution, l’avis d’imposition sera automatiquement envoyé dans l’Espace Particulier entre le 24 juillet et le 7 août 2019. Pour les personnes souhaitant un avis papier, il faudra attendre entre le 7 août et le 2 septembre 2019.

Pour les personnes imposables, l’avis sera transmis dans l’Espace Particuliers entre le 29 juillet et le 7 août 2019 et entre le 5 août et le 20 août pour les versions papier.

Et pour les années suivantes ?

Bercy souhaite mettre un terme à la déclaration des revenus d’ici 2020 pour les personnes dont la situation reste identique (certains salariés, retraités, etc.), soit environ 5 millions de foyers.

Dans les années à venir, le gouvernement espère pouvoir mettre en place un système automatisé où chaque Français sera invité à mettre à jour sa situation fiscale en ligne. Cela est déjà expérimenté auprès de 800 000 foyers fiscaux depuis janvier. Ainsi, les changements de composition familiale (mariage, divorce, décès, naissance, etc.), augmentation ou baisse de salaire, changement de coordonnées bancaires, etc. devront être indiqués directement en ligne.