Passées À venir

Demander l'Allocation de Logement Familiale (ALF) : conditions, démarche et montant

Quels sont les conditions d’attribution et le montant de l’ALF (Allocation de logement familiale) ? Comment réaliser la demande ? Revue de détail.
Sommaire

Il existe différents types d’aides spécifiques au logement. Celles-ci sont distribuées selon des critères sociaux. La plus connue est l’APL, l’aide personnalisée au logement. Ses conditions d’attribution peuvent être restrictives pour certaines familles. Pour faire face à des difficultés, elles peuvent demander l’ALF, l’allocation de logement familiale. C’est une aide financière permettant de diminuer le montant du loyer. Qui peut en bénéficier ? Comment réaliser la demande ? Explications.

Demander l’Allocation de Logement Familiale (ALF) : conditions, démarche et montant




Quelles sont les conditions d’attribution de l’ALF ?

L’ALF est versée aux familles réunissant plusieurs conditions.

D’abord, vous ne devez pas déjà percevoir ni l’APL (Aide personnalisée au logement) ni l’ALS (Allocation de logement sociale).

Vous devez également être locataire de votre résidence principale en France. Le logement doit être décent.

Enfin, il est nécessaire de se trouver dans l’une de ses situations :

  • bénéficier des prestations familiales ou de l’AEEH (Allocation d’éducation de l’enfant handicapé)
  • avoir au moins un enfant de moins de 21 ans si vous ne touchez ni les prestations familiales ni l’AEEH
  • attendre un enfant et être seule sans personne à charge entre le 5e mois de grossesse et la naissance de l’enfant
  • être un jeune couple sans enfants
  • être en charge d’un ascendant de plus de 65 ans ou 60 ans pour les anciens déportés, combattants ou inaptes au travail, avec des ressources n’excédant pas le plafond de l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées)
  • être chargé d’un membre de votre famille handicapé d’au moins 80 % ou incapable de se trouver un emploi (selon la CDAPH).

Il est possible de bénéficier de l’ALF si vous êtes en sous-location, à condition que vous n’ayez pas de lien de parenté avec l’hébergeur et que vous soyez dans l’une des situations suivantes :

  • une personne âgée au domicile d’un particulier
  • en situation de handicap chez un tiers
  • hébergé dans le cadre de l’accueil familial
  • avoir moins de 30 ans

Bon à savoir : les propriétaires qui ont signé une offre de prêt depuis le 1er janvier 2018 ne peuvent plus (sauf exception) bénéficier de l’allocation de logement familiale.

Comment réaliser la demande d’allocation de logement familiale ?

Afin de bénéficier de l’allocation de logement familiale, il convient d’en faire la demande en ligne sur le site de la CAF.

Vous devez prévoir de scanner les documents suivants :

  • l’attestation de loyer ou résidence en foyer sur le cerfa 10842 07
  • une copie recto/verso de votre pièce d’identité ou de votre titre de séjour en cours de validité
  • vos éléments de ressources
  • tout justificatif faisant état de votre patrimoine
  • un RIB (Relevé d’identité bancaire), un RIP (Relevé d’identité postal) ou un RICE (Relevé d’identité de caisse d’épargne)

Selon votre situation, d’autres documents peuvent vous être demandés.

À combien s’élève son montant ?

L’ALF est une prestation versée mensuellement.

Son montant varie d’un ménage à l’autre et peut être recalculé à tout moment en cas de changement de situation professionnelle et familiale. Il dépend de la composition du ménage, des ressources perçues et du lieu de la résidence.

Il vous est possible de connaître le montant du versement auquel vous pourriez avoir droit en utilisant le simulateur de la CAF.

Notez qu’à l’heure actuelle, les ressources prises en compte dans le calcul des droits sont celles de 2018 et non celles des 12 derniers mois comme attendu. La réforme est reportée à une date inconnue ne pouvant dépasser le 1er janvier 2021 (décret 2020-451 du 20 avril 2020).