Passées À venir

Demande d'aide financière auprès du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)

Si vous rencontrez des difficultés financières et n’êtes pas en mesure de faire face à certaines dépenses liées à votre logement, demandez une aide auprès du FSL. Explications.
Sommaire

Les ménages, en situation de précarité et rencontrant des difficultés pour faire face aux dépenses liées à leur logement, peuvent demander une aide du FSL (Fonds de Solidarité pour le Logement). Informez-vous ici sur les frais pouvant être pris en charge par le FSL, les conditions pour bénéficier de son aide financière, et sur la procédure à suivre pour en faire la demande.

Demande d’aide financière auprès du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)


Le Fonds de Solidarité pour le Logement, un dispositif d’aide au logement

Le FSL est un dispositif public permettant aux personnes les plus en difficulté d’accéder à un logement et de s’y maintenir. Ainsi, les ménages ayant des difficultés à faire face à certains frais liés à leur logement peuvent solliciter une aide financière auprès du FSL.

Le FSL peut intervenir dans le cadre d’un emménagement en prenant par exemple en charge une partie, voire la totalité, du dépôt de garantie, du paiement du premier loyer ou encore de l’assurance habitation.

Une aide peut également vous être accordée en cas de difficulté de paiement d’un loyer ou d’une facture d’eau, d’électricité, de gaz ou encore de téléphone.

Conditions à respecter pour bénéficier d’une aide financière du FSL

Des conditions de résidence

Que vous soyez locataire ou sous-locataire d’un logement meublé ou non, propriétaire, hébergé à titre gratuit ou résident d’un logement-foyer, vous pouvez demander à bénéficier d’une aide du Fonds de Solidarité pour le Logement.

Des conditions de revenus

Pour déterminer si vous pouvez prétendre ou non à une aide financière du FSL, les ressources de l’ensemble de votre foyer sont prises en compte.

Les plafonds à ne pas dépasser varient selon votre lieu de résidence. En effet, chaque département détermine ses propres seuils. Mais quel que soit votre lieu d’habitation, les aides au logement, les allocations de rentrée scolaire et l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ne peuvent être prises en compte dans le calcul de vos revenus.

Des conditions liées à votre situation personnelle

Pour bénéficier d’une aide financière du FSL, vous devez respecter les conditions d’attribution définies par les services de votre département.

Chaque département définit ses propres critères, il convient donc de se rapprocher des services compétents pour connaître les conditions à respecter.

Procédure à suivre pour demander une aide auprès du FSL

Pour demander une aide au FSL, les allocataires de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) doivent s’adresser à la caisse de leur lieu de résidence. Un agent vous remettra alors un dossier de demande qu’il conviendra de retourner dans les plus brefs délais avec les pièces justificatives demandées.

Si vous n’êtes pas allocataire de la CAF, votre interlocuteur dépend de votre lieu de résidence. Dans le cas où vous résidez à Paris, vous devez vous tourner vers le CAS (Centre d’Action Sociale) de votre arrondissement. Si vous résidez hors région parisienne, vous devrez vous adresser à un CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ou à un service social départemental.

Pour information, vous avez la possibilité de vous procurer un dossier de demande d’aide sur le site web de votre département. Vous y trouverez également les conditions d’attribution propres à votre lieu de résidence. Mais dans tous les cas, votre demande doit être déposée auprès de votre interlocuteur local : CAF, CCAS, CAS ou service social départemental.

Notez que pour toute demande relative à l’accès à un logement, le dossier doit être déposé avant l’entrée dans le logement.