Passées À venir

L'entretien prénatal précoce obligatoire

La loi de financement de la sécurité sociale 2020 a rendu l’entretien prénatal précoce (EPP) obligatoire depuis le 1er mai 2020. En quoi consiste-t-il ? Comment le préparer ?
Sommaire

Lorsqu’une femme déclare sa grossesse, l’Assurance Maladie lui propose un parcours individualisé composé d’examens médicaux, de séances de préparation ou d’entretiens spécifiques pris en charge à 100 %. Ces rendez-vous sont réalisés avec des professionnels de santé. Certains d’entre eux sont obligatoires. C’est le cas depuis peu de l’entretien prénatal précoce. Quel est le but de cet entretien ? Quelques conseils pour le préparer.

L’entretien prénatal précoce obligatoire




En quoi consiste l’entretien prénatal précoce ?

Les résultats de la dernière enquête nationale périnatale ont montré que l’entretien prénatal précoce (EPP) était réalisé seulement par 28,5 % des femmes enceintes. Le gouvernement a donc décidé en 2020 de l’inscrire dans le parcours de soins de la grossesse.

Il ne s’agit pas d’un examen médical comme indiqué sur le site ameli.fr. Il est réalisé par un professionnel de santé qui peut être « une sage-femme ou un médecin, en libéral, dans un service de protection maternelle et infantile (PMI) ou à la maternité ».

Cet entretien peut être effectué individuellement mais la participation du conjoint est fortement encouragée. C’est un temps de parole et d’écoute au cours duquel la future maman ou le couple peuvent échanger librement avec un professionnel, autour du projet de naissance et de la parentalité.

Cette rencontre donne l’occasion au médecin ou à la sage-femme de présenter et d’expliquer le parcours de soins de la grossesse mais également d’orienter les futurs parents vers un autre spécialiste s’ils en émettent le besoin. Il est conseillé de réaliser cet entretien au cours du 4ème mois mais il peut se dérouler à tout moment de la grossesse. Ce rendez-vous est aussi l’occasion de planifier les 7 séances de préparation à la naissance qui sont proposées à la future maman.

Conseils pour préparer votre entretien

Lors de cet entretien, vous pouvez décrire comment vous vivez votre grossesse d’un point de vue physique et psychologique. Vous pouvez également vous projeter dans les mois à venir et exposer à la sage-femme ou au médecin la façon dont vous imaginez :

  • le déroulement de votre grossesse : dans votre vie professionnelle, les cours de préparation, le suivi médical ;
  • votre accouchement : le choix de la maternité, la question de la péridurale ;
  • l’arrivée du bébé : l’allaitement maternel ou le lait infantile ;
  • votre retour à la maison : votre entourage amical et familial, la visite d’une sage-femme à domicile les premiers jours.