Passées À venir

LOA automobile : pourquoi opter pour la location avec option d'achat ?

Qu’est-ce que la location avec option d’achat (LOA) et pourquoi y recourir ? Comment fonctionne le leasing et dans quels cas pouvez-vous acheter le véhicule ?
Sommaire

Si le mot « LOA » vous est inconnu, c’est normal. Bien que la location avec option d’achat ait actuellement le vent en poupe, elle était presque inconnue il y a quelques années. Selon le type de véhicule, son prix initial et la durée du contrat, la LOA vous coûtera plus ou moins cher. Alors, à quoi ça sert la LOA et quels sont les avantages de ce type de location ? Pouvez-vous en bénéficier ? On fait le point sur cette nouveauté.

LOA automobile : pourquoi opter pour la location avec option d’achat ?



Tout savoir sur la location avec option d’achat (LOA) de véhicule

Qu’est-ce que la LOA ?

La location avec option d’achat (LOA) est parfois appelée « leasing », « location avec promesse de vente » ou encore « crédit-bail ». Derrière tous ces petits noms, un concept : un crédit à la consommation qui vous permet de profiter d’une voiture en payant des mensualités et potentiellement d’acheter ce bien à la fin du contrat (si vous en avez envie).

Bon à savoir : vous ne pouvez pas devenir propriétaire du véhicule tant que vous n’avez pas encore payé le dernier loyer et l’option d’achat.

La durée de location varie généralement entre 2 et 5 ans. Pendant cette période, vous devrez payer toutes les charges liées à l’entretien, comme si vous étiez propriétaire. Si vous restituez le véhicule et qu’une remise en l’état est nécessaire, vous devrez régler les frais.

À qui vous adresser ?

Le prêteur peut être une banque, un établissement de crédit, un courtier ou une enseigne commerciale qui achète le véhicule pour votre compte. L’organisme en devient propriétaire et vous lui versez un loyer chaque mois pour pouvoir l’utiliser. À la fin, vous pouvez acheter définitivement le véhicule ou le rendre à l’entité propriétaire.

Si vous manquez un paiement, le propriétaire peut reprendre la voiture.




Quels sont les avantages de la location de véhicule ?

Opter pour le leasing vous permet de tester un véhicule sans vous engager, de conduire une voiture neuve et d’en changer dès que vous en avez envie.

D’un point de vue financier, la LOA coûte souvent moins cher qu’un crédit automobile normal. En plus, vous n’avez pas besoin de fournir un apport de départ.

Attention, si la location avec option d’achat présente des avantages, elle a aussi des désavantages :

  • en cas d’achat, le coût peut s’avérer supérieur à celui payé avec un crédit automobile ;
  • des restrictions peuvent s’appliquer telles que le nombre de kilomètres pouvant être parcourus ;
  • en cas de vol ou de destruction du véhicule, vous devrez probablement payer le loyer jusqu’au terme du contrat.
LOA automobile : pourquoi opter pour la location avec option d’achat ?

Comment souscrire un contrat de LOA ?

Qui peut louer une voiture avec option d’achat ?

Tout conducteur majeur détenant un permis de conduire valide depuis plus d’un an peut recourir au leasing. Cela étant dit, la location avec option d’achat peut s’avérer plus difficile pour les jeunes conducteurs qui ont moins de chances d’obtenir un crédit. Il leur faudra alors disposer de garants solides. Les seniors eux aussi peuvent se voir appliquer des suppléments. Dans tous les cas, c’est le loueur qui décide.

L’établissement de crédit ou la banque définit ses propres conditions pour la location avec promesse de vente. L’établissement se base sur différents éléments, dont vos capacités financières (revenus et ressources) et votre taux d’endettement. Notez que l’établissement peut vous refuser le leasing. Un dépôt de garantie d’environ 15 à 30 % du prix initial est demandé dans la quasi-totalité des cas.

Bien que les conditions de ce type de leasing soient établies par l’établissement prêteur, la LOA suit des règles bien précises définies dans le Code de la consommation.

Quel type de véhicule pouvez-vous louer ?

Les véhicules disponibles peuvent être neufs comme d’occasion. De plus en plus, la location avec option d’achat (LOA) se tourne vers le marché de l’occasion. Dans ce cas, les véhicules ont généralement moins de 5 ans.

Vous pouvez louer des voitures à essence, électriques ou hybrides, mais aussi des utilitaires, des camping-cars, des véhicules sans permis et des deux-roues (y compris des vélos à assistance électrique).

Que doit contenir le contrat ?

Le contrat de leasing doit comporter certains éléments importants :

  • l’identité des différentes parties (prêteur, emprunteur, cautions éventuelles) ;
  • la période de location ;
  • la description du véhicule loué et son prix au comptant ;
  • le montant du dépôt de garantie ;
  • le nombre, le montant et la fréquence des loyers ;
  • la somme restante à la fin de la location ;
  • les éventuelles restrictions kilométriques ;
  • les conséquences si l’emprunteur ne paie pas les loyers ;
  • les modalités de rétractation ;
  • l’adresse des autorités compétentes en cas de litige.

Quand vous signez le contrat, vous recevez un tableau d’amortissement qui précise le montant des loyers à verser ainsi que la valeur résiduelle que vous devrez payer pour acheter la voiture à la fin.

Dans certains contrats, une clause peut prévoir le report d’une échéance mensuelle en cas de difficultés financières. Toutefois, notez que ce type de clause prévoit généralement la majoration des mensualités suivantes.

Une clause peut également permettre d’acheter la voiture en cours de location et pas seulement à la fin du contrat.

D’autres options peuvent être incluses dans le contrat telles qu’un service d’entretien du véhicule, une assurance ou un service d’assistance.

Important : le prêteur n’a pas le droit de conditionner l’accès au leasing en vous obligeant à acheter le véhicule à la fin du contrat.

Quels justificatifs devez-vous présenter ?

Pour obtenir un leasing, vous devez monter un dossier qui inclut notamment :

  • une copie de vos trois derniers bulletins de salaire ;
  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • un contrat de travail ;
  • un avis d’imposition ;
  • un RIB ;
  • un chèque signé et rempli avec le montant du premier loyer.

Y a-t-il un délai de rétractation ?

La location avec option d’achat étant considérée comme un crédit à la consommation, vous disposez d’un délai de 14 jours pour vous rétracter, à partir de la date de signature du contrat. Le bailleur peut accepter ou refuser la location avec option d’achat dans un délai de 7 jours à compter de l’acceptation du contrat par l’emprunteur.

Pour vous rétracter, vous pouvez utiliser le formulaire de rétractation fourni avec votre contrat ou le modèle de lettre ci-dessous.

Comment acheter le véhicule ?

Pour devenir propriétaire du véhicule à la fin du contrat, vous devrez payer la différence entre la valeur du véhicule au début du contrat et les loyers que vous avez versés et le dépôt de garantie et vous devrez changer le certificat d’immatriculation afin de devenir titulaire.

Rien ne vous oblige à acheter le véhicule, vous pouvez aussi le rendre au prêteur à la fin du contrat.

 

Le dépôt de garantie vous est demandé par le bailleur au début du contrat. Il vous le rend en fin de contrat si vous n’achetez pas la voiture et la rendez en bon état.

La location longue durée n’est pas un crédit (contrairement à la LOA) et ne vous permet pas d’acheter la voiture à la fin du contrat de location.

Certains contrats de LOA incluent une assurance, mais pas tous, et vous devez dans tous les cas souscrire une assurance à votre nom, comme si vous étiez propriétaire de la voiture.

En cas de location avec option d’achat (LOA), la carte grise est au nom du propriétaire, mais le nom du locataire et son adresse doivent aussi apparaître sur le document.

Redacteur
Coline

Rédactrice, traductrice, journaliste, j’aime jouer avec les mots pour informer, émouvoir et aider les lecteurs. Au cours de ma carrière, j’ai travaillé dans les secteurs des télécommunications, de la santé, du tourisme, de l’audiovisuel, du marketing et des démarches administratives. Peu importe le sujet, le plus important pour moi, c’est de produire un contenu utile et agréable qui va réellement servir aux gens et répondre à leur besoin.