Passées À venir

Comment obtenir une carte électorale ?

Qu’est-ce que la carte d’électorale ? Comment l’obtenir ? Combien de temps est-elle valable ?
Sommaire

Tous les Français de plus de 18 ans disposent du droit de vote. Néanmoins, pour participer à un scrutin, il est obligatoire de s’inscrire au préalable sur les listes électorales de sa commune. Ce n’est qu’après cette formalité qu’une carte électorale est expédiée à l’électeur.

Comment obtenir une carte électorale ?


Réception de la carte électorale

Pour obtenir une carte d’électeur, il est nécessaire d’avoir procédé à son inscription sur les listes électorales. Néanmoins, elle n’est pas délivrée immédiatement.

Lorsqu’une élection politique est prévue, l’électeur la reçoit par courrier postal au plus tard 3 jours avant le scrutin. Autrement, elle est expédiée avant le 30 avril de l’année qui suit l’inscription.

Dans le cas où la carte n’aurait pas été envoyée avant la date du scrutin, il est possible de la récupérer directement au bureau de vote, sur présentation d’une pièce d’identité (si vous n'en n'avez pas, voici comment la renouveler).

Informations contenues sur la carte électorale et durée de validité

L’identité du votant (nom, prénom), son adresse, sa date et son lieu de naissance, ainsi que les coordonnées de son bureau de vote sont mentionnés sur la carte.

À compter du 1er janvier 2019, il se verra attribuer un « identifiant national d’électeur » qui figurera également sur le document.

Enfin, la carte électorale est valable jusqu’à la prochaine refonte des listes électorales. Habituellement, une nouvelle carte est envoyée tous les 3 à 5 ans.

Documents à présenter pour voter

Le jour du scrutin, l’électeur doit être en mesure de présenter sa pièce d’identité et sa carte d’électeur.

S’il n’est pas en possession sa carte électorale (oubli, perte ou vol), il pourra tout de même voter en présentant un justificatif d’identité : carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire ou carte vitale valide avec photo. Le bureau de vote vérifie alors qu’il est bien inscrit sur la liste électorale, et si c’est le cas, il peut voter.

Dans les communes de moins de 1 000 habitants, le votant peut simplement présenter sa carte électorale.