Passées À venir

Obtenir le complément familial

En plus des allocations familiales, les familles ayant au moins 3 enfants à charge peuvent, sous certaines conditions, obtenir un complément familial. Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Comment en faire la demande ? Quel est son montant ?

Le complément familial est une aide financière versée par la CAF (Caisse d’allocations familiales) et la MSA (Mutualité sociale agricole) dans le but d’aider les familles à faire face aux dépenses d’entretien et d’éducation de leurs enfants. Cette prestation s’ajoute aux allocations familiales. Toutefois, elle s’adresse uniquement aux familles qui ont au minimum trois enfants à charge et qui respectent certaines conditions. Faisons un point sur ce dispositif.

Obtenir le complément familial


Bénéficiaires du complément familial

Le complément familial ne s’adresse qu’aux familles qui ont à charge au moins 3 enfants âgés de 3 à 21 ans.

Cette prestation est toutefois soumise à des conditions de ressources. Ainsi, pour en bénéficier, il est nécessaire de respecter certains plafonds de revenus.
Les familles qui ont 3 enfants à charge ne doivent pas percevoir plus de 46 217 € par an. Ce plafond ne concerne cependant que les foyers dont les 2 parents disposent de revenus et les parents isolés.
Pour les familles dont 1 seul des parents est pourvoyeur de revenus, ce plafond est fixé à 37 780 €.

Puis, au-delà du 3ème enfant, les plafonds sont augmentés de 6 297 € pour chaque enfant supplémentaire.

Demande de complément familial

Vous n’avez aucune démarche à effectuer pour bénéficier du complément familial. En effet, les services des impôts transmettent chaque année, aux CAF et aux MSA la liste des foyers qui peuvent bénéficier de ce dispositif.
Il est cependant nécessaire d’effectuer tous les ans, une déclaration de revenus, et ce même si vous ne percevez que peu ou pas de revenus.

Ainsi, si vous remplissez les conditions de ressources, le complément familial vous est versé automatiquement.

Montant de la prestation

Le montant de base du complément familial en vigueur depuis le 1er avril 2018 s’élève à 170,71 € net mensuel.

Les familles les plus précaires peuvent quant à elles percevoir un montant plus important, à la condition de ne pas dépasser certains plafonds de revenus. Ce complément familial majoré s’élève à 256,09 €.

Pour en bénéficier, les parents isolés et les foyers dont les 2 parents disposent de revenus ne doivent pas dépasser un plafond annuel de 23 111 € pour 3 enfants à charge.
Pour les familles dont 1 seul des parents est pourvoyeur de revenu, ce plafond est fixé à 18 893 €.

Puis, au-delà du 3ème enfant, les plafonds sont augmentés de 3 149 € pour chaque enfant supplémentaire.



Les modalités de versement de l’allocation

Le complément familial vous est versé mensuellement par votre CAF ou votre MSA, dès le mois qui suit les 3 ans de votre 3ème enfant.

Le versement cesse lorsque vous n’avez plus 3 enfants à charge : l’un d’eux atteint l’âge de 21 ans ou quitte le domicile.

Puis dans le cas où vous accueillez un nouvel enfant, l’aide pourra vous être réattribuée dès qu’il aura atteint l’âge de 3 ans.