Passées À venir

Obtenir le complément familial

En plus des allocations familiales, les familles peuvent obtenir une aide appelée complément familial. Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Comment en faire la demande ? Quel est son montant ? Explications.
Sommaire

Le complément familial est une aide financière versée par les CAF (Caisses d’allocations familiales) et les CMSA (Caisses de mutualité sociale agricole) pour aider les familles nombreuses à faire face aux dépenses d’entretien et d’éducation de leurs enfants. Cette prestation s’ajoute aux allocations familiales de ceux qui peuvent y prétendre. Qui sont les potentiels bénéficiaires ? À combien s’élève le complément familial ? Comment l’obtenir ? Un point sur ce dispositif.

Obtenir le complément familial




Bénéficiaires du complément familial

En métropole, le complément familial ne s’adresse qu’aux familles nombreuses c’est-à-dire celles qui ont à charge au moins 3 enfants âgés de 3 à 21 ans.

Cette prestation est soumise à des conditions de ressources. Ainsi, pour y avoir le droit, il est nécessaire de respecter les plafonds de revenus.

Dans les DOM et à Mayotte, la prestation est destinée aux personnes qui ont au moins 1 enfant âgé entre 3 et 5 ans (et pas d’autres enfants de moins de 3 ans).

Montant de la prestation par niveau de ressources

Le montant de la prestation varie en fonction des revenus. Il est donc possible de percevoir l’allocation de base ou un montant majoré pour les foyers en situation de précarité.

Pour bénéficier de la prestation majorée à 257,63 €, les parents isolés et les foyers avec 2 sources de revenus ne doivent pas dépasser le plafond annuel de :

  • 23 716 € pour 3 enfants à charge
  • 26 947 € avec 4 enfants
  • + 3 231 € par enfant supplémentaire

Pour les familles avec un seul salaire, le seuil à ne pas excéder est de 19 388 € avec 3 enfants et 22 619 € avec 4 enfants.

Pour prétendre à l’allocation de base à 171,74 €, les familles monoparentales et les coupes avec 2 revenus doivent justifier de ressources annuelles inférieures à :

  • 47 426 € avec 3 enfants à charge
  • 53 887 € avec 4 enfants
  • + 3 231 € et + 6 461 € par enfant supplémentaire

Les foyers avec un seul parent actif ne doivent pas excéder 38 769 € pour 3 enfants et 45 230 € pour 4 enfants.

Bon à savoir : Ces plafonds de ressources sont applicables à la métropole. Dans les DOM et à Mayotte, d’autres critères régissent cette allocation.

Demande de complément familial

Si vous êtes déjà allocataire, vous n’avez aucune démarche supplémentaire à effectuer pour toucher le complément familial. Il est versé automatiquement aux personnes concernées. En effet, vos ressources sont automatiquement transmises par le service des impôts aux CAF et aux MSA.

Il est cependant nécessaire d’effectuer une mise à jour des informations dès que vous faites l’objet d’un changement de situation.





Les modalités de versement de l’allocation

Le complément familial vous est versé mensuellement par votre organisme d’affiliation, dès le mois qui suit les 3 ans de votre 3e enfant.

Le versement cesse lorsque vous n’avez plus 3 enfants à charge : l’un d’eux atteint l’âge de 21 ans ou quitte le domicile.

Puis dans le cas où vous accueillez un nouvel enfant, l’aide pourra vous être de nouveau attribuée dès que vous remplirez les conditions.