Passées À venir

Obtenir une assistance suite à une agression sexuelle

Où trouver de l'aide après le traumatisme d'une agression sexuelle ? Vers qui se tourner et de quelles aides la victime peut-elle bénéficier ? Police, psychologues, médecins, assistants juridiques, aide matérielle
Sommaire

Après une agression sexuelle il est important de se faire assister dans les différentes démarches, ainsi que de se faire aider par un psychologue ou une association. Une personne victime d'une agression sexuelle peut utiliser une assistance pour gérer psychologiquement le préjudice subi, mais aussi pour l'aider à porter plainte. L'assistance proposée peut varier selon la nature de l'agression et le ressenti de la victime. Nous verrons dans cette page quelles sont les assistances auxquelles vous pouvez prétendre et comment les contacter.

Obtenir une assistance suite à une agression sexuelle



Quelles assistances existent pour la gestion d'une agression sexuelle ?

Dans les assistances mises à disposition des victimes, on peut contacter :

  • une assistance avec les services de police ou de gendarmerie
  • une assistance juridique ou médicale
  • la mise en relation avec un avocat spécialisé et/ou avec un médecin
  • un soutien psychologique par le biais d'un psychologue ou d'un groupe de soutien
  • une aide matérielle ou un hébergement en cas de violence conjugale. C'est le cas également si l'auteur de l'agression connait l'adresse de la victime.

Qui peut bénéficier d'une assistance ?

  • les personnes victimes d'agressions sexuelles
  • les proches des victimes
  • les auteurs d'agressions sexuelles peuvent aussi prétendre à une assistance

Où trouver une assistance suite à une agression sexuelle ?

Il y a plusieurs moyens de trouver assistance :

  • sur les sites justice.gouv.fr, stop-violences-femmes.gouv.fr, inavem.org, infofemmes.com
  • par téléphone en appelant Violences conjugales info au 3919, 08Victimes au 08 842 846 37 ou la CNIDFF au 01 42 17 12 00
  • sur place auprès d'un psychologue d'entreprise ou d'un délégué du personnel si l'agression se passe sur le lieu de travail.

Dans tous les cas un dépôt de plainte est fortement conseillé. Celui-ci permet une prise en charge et une assistance automatique par les services de l'état et les associations.