Passées À venir

Paiement de la taxe foncière par les contribuables : plusieurs options

Les contribuables propriétaires ou usufruitiers sont soumis au paiement de la taxe foncière. À quelle date reçoivent-ils leur avis en 2018 ? Comment peuvent-ils régler leur taxe foncière ? Et quelles sont les dates limites de paiement cette année ?

Comme chaque année, les propriétaires ou usufruitiers d’un bien (maison, appartement, terrain, local d’activité...) sont soumis au paiement de la taxe foncière. Un point sur les moyens de paiement acceptés pour régler sa taxe foncière, les dates de réception des avis et les dates limites de paiement.

Paiement de la taxe foncière par les contribuables : plusieurs options


Payer sa taxe foncière 2018

Pour s’acquitter du paiement de leur taxe foncière, les contribuables disposent de plusieurs options.

La première est de demander un prélèvement mensuel. Toutefois, l’adhésion à la mensualisation s’effectue en fin d’année, pour l’année suivante, et au plus tard jusqu’en février de l’année en cours. Il est donc nécessaire d’anticiper cette option, car il ne vous sera pas possible de demander la mensualisation pour un avis que vous venez de recevoir.
Dans le cadre du prélèvement mensuel, la première mensualité intervient à la mi-janvier et les suivantes ont lieu chaque mois à la même période.

Les contribuables ont également la possibilité d’opter pour le prélèvement à échéance. Il est possible d’y adhérer jusqu’au dernier jour du mois qui précède la date limite de paiement figurant sur l’avis de taxe foncière. Dans cette situation, le prélèvement intervient 10 jours après la date butoir.

La troisième option est de procéder à un paiement direct en ligne sur le site internet des impôts ou via l’application accessible depuis son téléphone ou sa tablette. Dans le cadre du télépaiement, les contribuables bénéficient d’un délai supplémentaire de 5 jours pour régler leur taxe foncière. Par ailleurs, le prélèvement intervient également 10 jours après la date limite de paiement.

Enfin, la dernière possibilité est de choisir un moyen de paiement non dématérialisé : en chèque bancaire, virement ou TIP SEPA dans la limite de 1 000 €, ou en espèces jusqu’à 300 €. Le règlement doit intervenir au plus tard à la date limite figurant sur l’avis de taxe foncière.

Dates de réception des avis de taxe foncière

Les dates de mise à disposition des avis de taxe foncière varient en fonction du mode d’envoi du document (mise en ligne sur l’espace particulier ou envoi par courrier postal), mais aussi de la situation du contribuable (mensualisé ou non mensualisé).

Ainsi, les personnes n’ayant pas opté pour la mensualisation ont accès à leur avis en ligne depuis le 24 août 2018. Les avis papier seront envoyés à compter du 31 août 2018.

Les contribuables mensualisés recevront quant à eux leur avis de taxe foncière par courrier à partir du 14 septembre 2018 et la version électronique du document sera mise en ligne dès le 17 septembre 2018.

Dates limites de paiement de la taxe foncière 2018

La date limite de paiement de la taxe foncière est fixée au 15 octobre 2018 pour les personnes qui ont opté pour un moyen de paiement non dématérialisé. Le prélèvement mensuel des personnes mensualisées interviendra également à cette date.

Ceux qui choisissent de la régler par internet, smartphone ou tablette disposent de 5 jours supplémentaires. Le paiement doit donc être effectué au plus tard le 20 octobre 2018 et le prélèvement s’effectuera le 25 octobre.

Enfin, les contribuables ayant opté pour le prélèvement à échéance seront quant à eux prélevés dès le 25 octobre 2018, soit 10 jours après la date limite de paiement.