Passées À venir

Paiement d'un salaire en espèce

Une rémunération peut être versée à un salarié selon différents modes de paiement. Le paiement en espèce est encadré. Dans certains cas, il n’est pas possible. Puis lorsqu’il est autorisé, il doit respecter des règles précises.

De plus en plus fréquemment, les employeurs font le choix de verser la rémunération de leurs salariés par virement (bancaire ou postal) ou éventuellement par chèque bancaire. Néanmoins dans certains cas, les salariés ont la possibilité de recevoir leur salaire en espèce. Ce mode de paiement est toutefois encadré et répond à des règles particulières.

Paiement d’un salaire en espèce



Conditions à respecter pour verser un salaire en espèce

Le paiement des salaires peut s’effectuer en espèce, mais uniquement dans la limite d’un certain montant. La législation fixe ce plafond à 1 500 € net par mois. Ainsi, dès lors qu’une rémunération n’excède pas ce montant, elle peut être payée en liquide. Au-delà, l’employeur est tenu d’utiliser un autre mode de paiement : virement ou chèque.

Le versement d’un salaire en espèce n’est possible que sur demande du salarié. Il n'a pas à se justifier. Si le montant de sa paie est inférieur au plafond fixé, l’employeur ne peut refuser de le payer en liquide.

Modalités du paiement d’un salaire en liquide

Un employeur qui effectue un versement en espèce doit respecter des règles précises.

Tout d’abord, et ce quel que soit le mode de paiement choisi, un bulletin de salaire doit être remis aux salariés. Dans le cas d’une rémunération versée en liquide, le paiement doit intervenir au moment de la remise de la fiche de paie. Par ailleurs, il doit nécessairement être effectué sur le lieu et les heures de travail. Enfin, un salaire en espèce ne peut être payé un dimanche ou un jour férié.

L’employeur doit obligatoirement remettre la paie à la personne concernée. En cas d’absence, le salarié peut demander à ce qu’un tiers la récupère en son nom. Il doit toutefois lui fournir une procuration signée. Par ailleurs, la rémunération d’un salarié mineur peut être remise aux responsables légaux.

Dans le cadre du paiement d’un salaire en espèce, l’employeur est fortement invité à faire signer un reçu au salarié.