Quels frais professionnels peut-on déduire de l’impôt sur le revenu ?

Défalquer vos frais professionnels de l'impôt sur le revenu : comment procéder à la déclaration ? Quels sont les frais déductibles ?

Opter pour la déduction des frais réels vous permet de déduire le montant réel de vos dépenses professionnelles plutôt que la déduction forfaitaire de 10 % appliquée automatiquement par l’administration. Si vos frais professionnels sont supérieurs cette déduction forfaitaire, vous avez la possibilité de choisir cette option.

Quels sont les frais professionnels déductibles des salaires ? Comment les déclarer ? C’est ce que nous décrivons dans cette démarche.

Quels frais professionnels peut-on déduire de l’impôt sur le revenu ?

Les frais de transport domicile-lieu de travail

Les frais de déplacement entre votre domicile et votre lieu de travail peuvent être intégralement déduits :

  • dans la limite de 40 kilomètres pour un aller
  • dans le cadre d’un seul aller-retour par jour

Lorsque la distance excède 40 kilomètres, il est possible de déduire l’intégralité des frais en cas de circonstances particulières liées à :

  • l’emploi : mutation professionnelle, difficultés à trouver un emploi près de chez soi, emplois précaires, nature des fonctions occupées (enseignants non titulaires par exemple).
  • l’exercice d’une activité par le conjoint : l’un des deux époux, partenaires de Pacs ou concubins travaille à plus de 40 kilomètres du domicile.
  • des difficultés de logement : difficultés financières à se loger près de son lieu de travail.
  • l’état de santé : vos problèmes de santé ou ceux de vos proches nécessitent le maintien du domicile à plus de 40 kilomètres du lieu de travail.

Lorsque vous faites plus d’un aller-retour par jour, les frais de déplacement peuvent être intégralement déduits lorsque :

  • vous avez des horaires atypiques
  • vous hébergez un proche nécessitant une assistance particulière
  • vous ne pouvez pas vous restaurer à proximité du lieu de travail

Les frais de voiture

Lorsque vous utilisez votre véhicule personnel dans le cadre de votre activité professionnelle vous avez la possibilité de :

  • déduire le montant réel des dépenses engagées (carburant, entretien, réparation)
  • évaluer forfaitairement le montant des dépenses selon le barème de l’administration

Les frais de double résidence

Votre situation professionnelle peut nécessiter de prendre un logement dans une autre ville que celle où réside votre famille.

Les frais supplémentaires que vous supportez peuvent être déduits :

  • frais de repas
  • loyers
  • frais de déplacement entre le lieu de travail et le domicile familial

Les frais de repas

Les frais de repas sont déductibles forfaitairement à hauteur de 4,70 euros lorsque :

  • le lieu de travail est dépourvu de cantine ou de restaurant d’entreprise
  • vous n’avez pas le temps de rentrer déjeuner chez vous

Si votre lieu de travail dispose d’une cantine ou d’un restaurant d’entreprise ou que vous déjeunez au restaurant, vous pouvez déduire la différence entre le prix payé et 4,70 euros.

Les frais d’études et de formation

Certains frais supportés en vue de l’amélioration de la situation professionnelle ou de la recherche d’emploi peuvent être déductibles :

  • dépenses de formation pour obtenir un diplôme ou une qualification
  • frais engagés par les demandeurs d’emploi pour retrouver du travail
  • les frais de documentations engagés par les salariés pour se perfectionner

Les matériels professionnels

Les meubles, le mobilier de bureau, le matériel, l’outillage nécessaires à l’exercice d’une profession sont intégralement déductibles :

  • l’année de leur acquisition
  • si la valeur du bien n’excède pas 500 euros hors taxes

Les locaux professionnels

Votre activité professionnelle nécessite de disposer d’un local professionnel (hors locaux mis à disposition par un employeur), vous pouvez déduire les frais correspondants aux :

  • loyers et charges
  • dépenses d’entretien, de réparation et d’amélioration
  • aux charges de copropriété
  • aux impôts locaux

Comment déclarer ses frais professionnels à l'impôt sur le revenu ?

L’ensemble de vos frais réellement engagés doivent être justifiés (factures, notes de frais).

  • L’administration peut vous demander à tout moment de fournir les justificatifs.

Si vous déclarez vos revenus en version papier

Le montant des frais réels est à indiquer sur le formulaire de déclaration de revenus n°2042 dans la rubrique « frais réels ».

  • Vous devez joindre sur papier libre la liste de vos frais réels et leurs calculs.

Si vous déclarez vos revenus en ligne

  • Indiquez vos frais professionnels dans la rubrique « frais réels ».

 




Les démarches connexes
Déclarer ses revenus encaissés à l’étranger
Déclarer ses revenus encaissés à l’étranger
Déclarer ses revenus encaissés à l’étranger : comment procéder ? À qui s'adresser ? Existe-il une convention fiscale avec la France ? Dois-je déclarer mon compte bancaire ouvert à l'étranger ?