Passées À venir

Quels sont les effets négatifs de la climatisation sur notre santé et notre environnement ?

En période de fortes chaleurs, le climatiseur peut être un bon allié. Cependant, son utilisation peut comporter des risques, tant pour la santé que pour l’environnement. Quels sont les effets négatifs de la clim’ ? Faisons le point.
Sommaire

Cette semaine, un nouvel épisode caniculaire s’installe sur l’hexagone. Avec la hausse des températures, il est normal de vouloir plus de fraîcheur. Pour se rafraichir, nombreux sont ceux qui choisissent d’augmenter la puissance de la climatisation. Mais est-ce un bon réflexe ?

Quels sont les effets négatifs de la climatisation sur notre santé et notre environnement ?


L’organisme est désorienté par les variations de température

Lorsqu’il fait plus de 30 °C à l’extérieur et que la fraîcheur du climatiseur est trop forte, le corps subit des changements de température assez importants. L’organisme ne comprend pas cette amplitude thermique et les organes réagissent pour se défendre.

Lorsque les températures sont élevées, les vaisseaux sanguins de la gorge et du nez entrent en phase de dilatation pour permettre au corps d’expulser l’excédent de chaleur. Inversement, quand il fait frais, les vaisseaux se contractent pour conserver cette fraîcheur.

Des risques de rhinites, d’angines et de maladies respiratoires

Les passages du chaud au froid entraînent une irritation et une inflammation des muqueuses. Cela a pour effet de retenir toutes les saletés qui passent. Ainsi des rhinites, des angines, voire des maladies respiratoires peuvent se déclarer.

La chaleur est propice au développement des microbes. Et comme l’organisme est fragile, ce type de pathologies à tendance à évoluer rapidement. Certaines personnes peuvent aussi être touchées par des sécheresses oculaires.

Des risques de moisissures à l’intérieur du logement

Les systèmes d’air conditionné peuvent être « une source importante d’apport en moisissures », explique une étude ministérielle, parue en 2008. C’est pourquoi il est essentiel de veiller à l’entretien de son installation.

Un climatiseur peu ou mal entretenu a pour effet de permettre l’introduction de germes provenant de l’extérieur à l’intérieur du logement. L’humidité contenue dans les systèmes de climatisation favorise le développement des moisissures.

Il est également essentiel de renouveler régulièrement l’air, car l’air extérieur est souvent moins pollué que l’air à l’intérieur du foyer.

L’usage de la climatisation doit être modéré. Lors d’un épisode caniculaire, il est plutôt recommandé de fermer les fenêtres et les volets la journée et d’aérer le soir quand les températures sont plus douces. Toutefois, l’air conditionné peut être utile dans certains cas. Les séniors notamment doivent pouvoir rester au frais quelques heures. Il est alors conseillé d’aller au cinéma ou de passer du temps dans une galerie commerciale.



Un impact sur l’environnement

L’usage des climatiseurs a aussi un impact sur l’environnement, notamment parce que cela entraîne une forte hausse de la consommation d’électricité.

La climatisation serait à l’origine d’une augmentation de 3 à 4 % des émissions de substances polluantes par degré supplémentaire par rapport aux températures normalement observées, d’après une étude américaine, publiée en 2017, dans la revue Environmental Science & Technology.