Passées À venir

Scolariser un enfant venant de l'étranger

Inscrire un enfant étranger à l'école primaire, au collège et au lycée en France : comment procéder ? Inscription, orientation, diplômes
Sommaire

Vous êtes parent (ou responsable légal) d’un enfant et vous venez d’arriver en France. Vous vous interrogez sur sa scolarité :

  • où vous adresser pour les études de votre enfant venant de l’étranger ?
  • l’instruction est-elle obligatoire ? Est-elle payante ?
  • comment inscrire son enfant à l’école française ?

En France, qu’ils soient francophones ou non, français ou étrangers, les enfants sont obligatoirement scolarisés de l’âge de 6 ans jusqu’à leurs 16 ans.

Scolariser un enfant venant de l’étranger


Comment est organisé le système scolaire en France ?

En France, l’enseignement dans les écoles publiques est gratuit. Il est composé des enseignements primaire et secondaire.

L’enseignement primaire

  • L’école maternelle n’est pas obligatoire, mais vous êtes libre d’y inscrire votre enfant dès ses 3 ans.
  • Certaines écoles maternelles accueillent les enfants de 2 ans sous conditions.
  • L’école primaire est un cycle de 5 années pour les élèves âgés de 6 à 11 ans.

L’enseignement secondaire

Le collège est le premier cycle des études secondaires pour les élèves âgés de 11 à 15 ans.

  • L’enseignement dure 4 ans : le Diplôme national du brevet est délivré aux élèves ayant réussi l’examen de fin de cycle.
  • Un élève peut intégrer le lycée sans avoir obtenu le brevet.
  • Après le collège, l’élève peut intégrer un lycée en filière classique ou professionnelle. Il peut aussi commencer un apprentissage.

Le lycée est le second cycle des études secondaires pour les élèves âgés de 15 ans à 17-18 ans.

  • L’enseignement s’étend sur 3 ans.
  • Le Baccalauréat est le diplôme qui valide la fin de l’enseignement secondaire.

Comment inscrire votre enfant venant de l’étranger à l’école ?

Pour être inscrit, l’enfant doit être présent sur le territoire français.

Quelles sont les pièces à fournir pour l’inscription ?

  • Les documents à présenter varient selon les académies.
  • C’est la mairie de votre lieu de résidence qui vous indique les documents nécessaires à l’inscription.

Vous pouvez consulter l’annuaire de l’Éducation nationale pour trouver une école, un collège, un lycée, un CIO (centre d’information et d’orientation) et un EREA (établissement régional d’enseignement adapté).

L’inscription à l’école primaire

L’inscription administrative se déroule en deux étapes.

  • D’abord à la mairie de votre lieu de résidence. On vous y remet le certificat d’inscription qui indique le nom et les coordonnées de l’établissement qui accueillera votre enfant.
  • Ensuite, auprès du directeur de l’école qui procède à l’admission de votre enfant.

L’inscription au collège et au lycée

Comment votre enfant est-il orienté ?

À partir de l’école élémentaire, votre enfant est évalué sur ses connaissances et sa capacité à intégrer une classe ordinaire.

C’est le CASNAV (Centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs) qui organise l’évaluation.

  • Une personne est dite « allophone » lorsqu’elle parle une autre langue que le français.

Une équipe pédagogique est désignée par le CASNAV pour analyser le parcours scolaire de votre enfant et procéder à l’évaluation de ses acquis :

  • ses connaissances en français et dans d’autres langues enseignées (anglais par exemple)
  • ses compétences à l’écrit
  • ses compétences scolaires acquises dans la langue de sa précédente scolarisation.

Comment se déroule sa scolarité ?

En maternelle

À l’école maternelle, votre enfant intègre une classe ordinaire.

À l’école élémentaire

Selon les résultats de son évaluation, votre enfant est admis :

  • dans une classe ordinaire correspondant à son âge s’il parle français et détient le niveau requis.
  • dans les autres cas dans une unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A). Ce dispositif prévoit des temps de fréquentation dans la classe ordinaire correspondant au niveau scolaire et à l’âge de l’enfant.

À partir du collège

Si votre enfant n’a pas été ou peu scolarisé avant d’arriver au collège en France, il est orienté vers une unité pédagogique (UPE2A).

Sa priorité est alors d’apprendre le français et d’acquérir les connaissances de base de l’école élémentaire :

  • le français écrit et oral
  • une autre langue vivante
  • les principaux éléments mathématiques (calcul, géométrie)
  • les sciences expérimentales et les technologies
  • l’histoire et la géographie
  • l’enseignement moral et civique
  • les techniques de l’information et de la communication

Dans ce dispositif, votre enfant peut suivre les cours de classe ordinaire lorsque la maîtrise du français écrit n’est pas indispensable (sports, arts plastiques)

Après 16 ans, votre enfant peut intégrer un lycée général et technique ou un lycée professionnel.

Les enfants les plus âgés ou les moins bien scolarisés dans leur pays d’origine sont aidés et conseillés par une équipe pédagogique afin d’élaborer un projet de formation adapté.

À l’école élémentaire comme dans le second degré, les élèves accueillis dans une unité pédagogique sont régulièrement évalués.

  • Ainsi, dès qu’ils maîtrisent le français à l’oral et à l’écrit, ils intègrent à temps plein une classe ordinaire. Ce qui est généralement le cas au bout d’un an.
  • Un soutien en français peut être proposé sur plusieurs années.


Quelles certifications en langue française pour votre enfant ?

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche propose des certifications en français langue étrangère (diplômes et tests) pour valider les compétences en français depuis les premiers apprentissages.

Le DELF (diplôme d’études en langue française) est l’une de ces certifications.

  • Diplôme reconnu internationalement.
  • Il est délivré par le Centre international d’études pédagogiques (CIEP).

Les inscriptions se font directement dans les centres d’examen DELF-DALF.

  • Le DELF Prim s’adresse aux jeunes âgés de 7 à 12 ans.
  • Le DELF Junior ou scolaire s’adresse aux adolescents âgés de 12 à 17 ans.

Notez que la différence entre le DELF Junior et le DELF scolaire est seulement administrative.

Si dans votre pays, une convention existe entre l’ambassade de France et les autorités éducatives locales, votre enfant passera un DELF scolaire. Dans le cas contraire, il passera un DELF Junior. Quoi qu’il en soit, ni la mention « scolaire » ni la mention « Junior » n’apparait sur le diplôme.