Passées À venir

Session de remplacement du brevet : élèves concernés, dates et inscription

Certains élèves ont la possibilité de passer le brevet des collèges au mois de septembre, lors d’une session de remplacement. Explications.
Sommaire

Chaque année, les épreuves du DNB (Diplôme national du brevet) ont lieu à la fin du mois de juin. Dans certains cas légitimes, les élèves qui ne peuvent y assister ont la possibilité de participer à une session de rattrapage qui est organisée en septembre. Qui est concerné ? Comment s’y inscrire ? Comment se déroulent les épreuves ? Et avec le report du brevet 2019 pour cause de canicule, qui pourra passer la session de remplacement en septembre ?

Session de remplacement du brevet : élèves concernés, dates et inscription


Session de rattrapage du brevet : élèves concernés et dates

Il arrive que de jeunes élèves de 3e ne puissent pas se rendre à une ou plusieurs épreuves du diplôme national du brevet au mois de juin, et ce, pour des motifs légitimes : décès dans la famille, accident, maladie, hospitalisation, etc.

Ces derniers peuvent alors les passer à un autre moment. En effet peu connue, il existe une session de rattrapage en septembre, après la rentrée scolaire.

À noter qu’il est possible d’obtenir une dérogation auprès du chef d’établissement afin d’effectuer la rentrée des classes postérieurement à la date officielle. Cela laisse ainsi le temps aux élèves de passer leurs épreuves sereinement, sans avoir à jongler entre les cours et le brevet.

Pour cette année 2019, la session de remplacement aura lieu les lundi 16 et mardi 17 septembre.

Modalités d’inscription à la session de remplacement du DNB

En cas d’absence à une ou plusieurs épreuves du brevet des collèges, les parents doivent envoyer un courrier explicatif au rectorat dans les meilleurs délais, en joignant les justificatifs correspondants.

Il n’y a aucune autre formalité à accomplir. Le recteur d’académie décidera de l’inscription ou non de l’élève à la session de rattrapage de septembre.

Modalités d’organisation de la session de rattrapage

Si l’élève absent en juin est admis à la session de rattrapage du brevet en septembre, ce dernier doit repasser toutes les épreuves, même s’il n’en a raté qu’une seule.

Comme pour la session officielle du mois de juin, les candidats doivent se présenter 15 minutes avant le début des épreuves. Ils doivent obligatoirement présenter leur convocation ainsi qu’une pièce d’identité en cours de validité.



Brevet 2019 reporté en raison de la canicule : conditions de participation à la session de rattrapage

Avec le décalage des épreuves du DNB pour cause de canicule, certains élèves ne pourront pas passer le brevet en temps et en heure. En effet, ce changement de calendrier bouscule le programme de certaines familles qui ont déjà pris des dispositions : départ en vacances, en colonie, séjour linguistique, rendez-vous médicaux, etc. Pas d’inquiétude pour autant !

Afin de ne pas pénaliser les élèves qui ne pourront assister aux épreuves début juillet, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a décidé d’élargir les conditions de participation à la session de rattrapage pour les absents.

Ainsi, « outre les motifs réglementaires, les justificatifs de départ en vacances ou autres obligations/impossibilités liées à des départs pour raison familiale, séjour linguistique, ou tout autre motif seront acceptés sous réserve que des justificatifs (par exemple, des titres de transport) soient fournis aux chefs d’établissement dans les meilleurs délais et au plus tard le 2 septembre 2019 », peut-on lire sur le site de l’Éducation nationale. Au vu de ces documents justificatifs, les principaux des collèges autoriseront ou non les collégiens à repasser leurs épreuves au mois de septembre.