Passées À venir

Souscrire une assurance scolaire : garanties, souscription et prix

Les assurances scolaires proposent plusieurs garanties permettant de protéger un enfant des dommages qu’il pourrait causer ou subir lors de sa scolarité. Faisons le point.
Sommaire

À chaque rentrée scolaire, les établissements demandent aux parents une attestation d’assurance scolaire. Mais cette assurance est-elle obligatoire ? Que couvre-t-elle réellement ? Comment et auprès de qui la souscrire ? Combien coûte-t-elle ?

Souscrire une assurance scolaire : garanties, souscription et prix


Pourquoi souscrire une assurance scolaire ?

Dès lors qu’un enfant est scolarisé, l’établissement qui l’accueille demande systématiquement à ce qu’il soit assuré. Cette assurance garantit aussi bien les dommages qu’il causerait à autrui que ceux qu’il subirait au cours de sa scolarité.

Elle concerne les élèves de la maternelle au lycée.

Est-elle obligatoire ?

Même si la plupart des établissements scolaires demandent à ce que les enfants soient couverts, rien n’oblige les parents à souscrire à une assurance scolaire.

En effet, dès lors que les activités scolaires sont prévues dans l’emploi du temps de l’élève (sortie piscine, sortie au gymnase pour la pratique sportive, ou à la bibliothèque, etc.), l’assurance n’est pas obligatoire.

Néanmoins, elle est exigée pour toute sortie scolaire exceptionnelle, à savoir les sorties de fin d’année (sportives ou éducatives), les sorties au musée, les voyages scolaires, les sorties cinéma, les classes découvertes, ou toute autre activité facultative. Il en est de même, lorsque l’enfant est demi-pensionnaire ou qu’il participe aux activités périscolaires de l’ALAE (Accueil de loisirs associé à l’école).

Quelles sont les garanties proposées ?

Les assurances scolaires garantissent les dommages causés et/ou subis par l’enfant scolarisé. En règle générale, elles comprennent une garantie responsabilité civile (dommages causés par l’enfant) et une garantie accident corporel (dommages subis par l’enfant).

Les parents peuvent également souscrire à un contrat d’assurance scolaire évolutif pour prétendre à des garanties supplémentaires, comme le vol, le racket ou un service de scolarité à domicile dans le cadre d’une hospitalisation ou d’une maladie longue, etc.

À noter que certaines formules ne prennent en charge que les activités scolaires et les trajets pour se rendre à l’école. D’autres en revanche, couvrent toutes les activités y compris extrascolaires.



Comment souscrire une assurance scolaire ?

Il existe plusieurs méthodes pour souscrire une assurance scolaire pour son enfant.

Vous avez la possibilité de vous rapprocher de votre assurance personnelle. Cette option est parfois comprise dans vos contrats d’assurance habitation ou de garantie individuelle accidents. Vous pouvez aussi faire jouer la concurrence en comparant les prix avec d’autres assureurs. Enfin, il est possible de souscrire à un contrat de groupe mis en place par les associations de parents d’élèves ou les établissements privés.

Si vous êtes amené à déménager et que votre enfant doit changer d’établissement scolaire en cours d’année, votre compagnie d’assurance doit en être informée. En effet, ce type de contrat ne fonctionne que sur une année scolaire au sein d’un établissement donné. Il faudra donc demander sa résiliation pour motif légitime. D’autres situations vous permettent également de résilier votre assurance scolaire.

Quel est le prix d’une assurance scolaire ?

Le coût de l’assurance scolaire varie selon les compagnies d’assurance et les garanties souscrites. Lorsqu’elle fait l’objet d’un contrat spécifique, le prix se situe aux alentours de 12 € en moyenne. Si elle est comprise dans un autre contrat, le tarif est inclus dans votre cotisation mensuelle ou annuelle.

Les assurances scolaires proposent plusieurs garanties permettant de protéger un enfant des dommages qu’il pourrait causer ou subir lors de sa scolarité. Faisons le point.