Passées À venir

Vélos en ville : Où stationner ?

Le vélo est un moyen de transport pratique et écologique. C’est pourquoi il est de plus en plus utilisé dans les grandes villes. Toutefois, il n’est pas toujours facile de stationner. Tour d’horizon de la question.
Sommaire

Certains citadins préfèrent privilégier les transports en commun plutôt que leur véhicule à 4 roues. Pour des raisons pratiques, mais aussi écologiques, un autre moyen de transport connait un grand succès : le vélo. Celui-ci a pris une place importante dans la façon de se déplacer dans les villes. Les places de stationnement n’ont pas toujours été augmentées en conséquence. Retrouvez ici les astuces pour bien stationner votre vélo.

Vélos en ville : Où stationner ?


L’essor des cyclistes en ville

De plus en plus de villes font le choix de créer des pistes cyclables au détriment des voies réservées aux autres véhicules. En effet, nombreux sont les citadins qui utilisent le vélo comme moyen de transport alternatif pour effectuer des déplacements utilitaires (travail, course, sport, etc.).

Son utilisation est devenue tellement importante qu’il est parfois compliqué de stationner dans certaines agglomérations. Pourtant, la possibilité de stationner de manière sécurisée son vélo est un enjeu clé pour encourager ce mode de déplacement et enlever aux usagers toute peur du vol.

Où stationner votre vélo ?

Il existe plusieurs types de stationnement pour votre vélo.

L’arceau, l’abri couvert, l’espace fermé sont les stationnements les plus courants.

Lorsque vous choisissez un emplacement où garer votre vélo, il convient de vérifier que celui-ci soit non gênant et sécurisé. Les arceaux sont le type de stationnement le plus utilisé par les cyclistes, notamment pour les arrêts de courte durée. S’ils sont nombreux en ville, les arceaux laissent votre vélo à la vue de tout le monde, vous devez donc vous assurer d’avoir un antivol efficace : U, chaînes, etc.

L’abri et les espaces fermés sont quant à eux des moyens de stationnement pour une longue durée.

Depuis 2012, les immeubles collectifs neufs d’habitation et de bureau doivent posséder un espace sécurisé pour le stationnement des vélos. Si vous êtes locataire ou propriétaire d’un logement dans un immeuble ancien, vous pouvez demander au syndic la création d’un emplacement sécurisé pour vélos à l’occasion de travaux par exemple.

Peut-on stationner partout ?

Pour des raisons de sécurité, il n’est pas possible de stationner partout. Les emplacements spécifiques (arceaux, abris couverts, etc.) sont prévus pour que vous puissiez stationner votre vélo en assurant la sécurité des autres usagers de la voie publique (piétons, trottinettes, etc.).

Le cycliste doit respecter les mêmes règles de conduite et de stationnement que les autres véhicules. Si le stationnement est abusif et excède plusieurs jours, le vélo peut être immobilisé et être mis à la fourrière.