Passées À venir

Attention à l'arnaque à l'irlandaise sur les aires d'autoroutes

En cette période estivale, des personnes mal intentionnées agissent sur les aires d’autoroute très fréquentées pour essayer de profiter de la bonté de certains en utilisant la méthode de l’arnaque « à l’irlandaise ». De quoi s’agit-il ?
Sommaire

L’été, les arnaques « à l’irlandaise » se multiplient. Les escrocs tentent de soutirer de l’argent liquide aux personnes les plus vulnérables qui profitent d’une pause sur les aires d’autoroute et stations-service. Le point sur cette escroquerie.

Attention à l’arnaque à l’irlandaise sur les aires d’autoroutes


Le scénario de l’arnaque « à l’irlandaise »

Généralement, l’arnaque dite « à l’irlandaise » se déroule de la façon suivante : un homme ou une femme parlant très bien anglais vient vous accoster sur une aire d’autoroute, et vous explique avoir été victime d’un vol. « On nous a tout volé » peut vous dire l’individu avec un air paniqué ou hagard. Il affirme être dans l’impossibilité de rentrer chez lui de l’autre côté de la Manche.

Pour ajouter du réalisme à la situation et vous attendrir, il agit en présence de « sa famille », dont les membres sont bien habillés, et qui ne semble donc pas être dans le besoin. De prétendues preuves du vol, ou des pièces d’identité peuvent également vous être présentées. La voiture est immatriculée en Angleterre ou en Irlande.

La famille vous implore de lui prêter un peu d’argent liquide, de quoi rentrer (en général quelques centaines d’euros) et vous promet de vous rembourser une fois de retour chez elle.

Pour vous montrer leur bonne foie, les escrocs n’hésitent pas à vous fournir un numéro de téléphone qu’ils feront sonner devant vous pour vous prouver qu’il s’agit bien de leur numéro personnel ou à vous signer une reconnaissance de dettes. Bien souvent, les victimes peuvent tirer un trait sur les sommes prêtées. Elles ne seront jamais remboursées.

Que faire si l’on soupçonne une arnaque ?

Attention, des variantes de cette arnaque existent et les scénarios sont bien rodés. On peut vous faire croire à une carte bleue perdue ou bloquée, et il y aura souvent des enfants à l’arrière du véhicule pour vous attendrir et vous inspirer confiance.

Sur internet, nombreux sont les témoignages de personnes qui en ont été victimes, en raison de leur bon cœur et du « professionnalisme » des escrocs qu’elles avaient en face. Elles précisent souvent que les arnaqueurs les laissent prendre des photos d’eux, de leur véhicule, de leurs papiers d’identité, etc.

Dans le cas où vous seriez sollicité dans le cadre d’un scénario identique ou similaire, contactez la police ou la gendarmerie. Si la famille a effectivement été victime d’un vol, les autorités seront les plus à même de leur porter assistance. Si ce sont des escrocs, la présence d’une patrouille de police devrait les décourager.