Passées À venir
23 Juillet
31 Juillet

Sécuriser son téléphone et sa tablette efficacement

Les appareils mobiles tels que les smartphones ou les tablettes contiennent de plus en plus de données sensibles. Pour garantir la protection de ces données personnelles, il est important de suivre certaines recommandations. Quelles sont-elles ?

Les appareils mobiles (smartphones, tablettes) sont omniprésents dans notre quotidien. Que ce soit pour un usage personnel ou professionnel, tout le monde est connecté. Mais ces instruments, bien qu’ils contiennent de nombreuses données sensibles, ne sont pas aussi bien sécurisés que les ordinateurs de bureau. C’est pourquoi le site cybermalveillance.gouv.fr, qui œuvre pour la prévention des risques numériques, met à disposition des utilisateurs une fiche pratique les informant des règles à suivre pour assurer au mieux la sécurité de leurs appareils mobiles et éviter le vol de leurs données personnelles. Un point sur les comportements à adopter par les propriétaires de smartphones et de tablettes.

Sécuriser son téléphone et sa tablette efficacement

Ne pas enregistrer d’informations secrètes sur son appareil mobile et procéder à une sauvegarde régulière des données

Le site cybermalveillance.gouv.fr recommande dans un premier temps aux utilisateurs de ne jamais noter d’informations personnelles (mots de passe, codes bancaires) dans leur messagerie, leur répertoire ou encore sur un fichier non crypté.

Par ailleurs, il est conseillé de procéder à une sauvegarde régulière des informations contenues dans l’appareil (répertoire de contact, photos, messages…). Ainsi en cas de vol, de perte ou de casse, ces données seront toujours accessibles depuis un autre support.

Puis dans tous les cas, il est préférable de ne pas laisser son téléphone ou sa tablette sans surveillance.

Protéger son téléphone et sa tablette par un code d’accès et le cryptage des données

Pour prévenir le vol des données personnelles contenues dans un smartphone ou une tablette, le site cybermalveillance.gouv.fr recommande aux utilisateurs de mettre en place un code d’accès. En effet, un code PIN et un code de déverrouillage empêcheront toute personne malintentionnée d’accéder aux informations contenues dans l’appareil. Par ailleurs, il est important de choisir un mot de passe difficile à trouver et donc d’éviter les combinaisons telles que « 0000 » ou « 1234 ».

Autre moyen de sécuriser son outil : le cryptage (ou le chiffrement). Il s’agit d’une procédure permettant de rendre illisibles les informations contenues dans un appareil. Ainsi, en chiffrant les données de son téléphone ou de sa tablette, personne ne pourra contourner les codes d’accès définis. De nombreux appareils proposent désormais cette option qu’il suffit d’activer depuis la rubrique « Paramètres ».

Effectuer les mises à jour de sécurité et contrôler les applications

La mise à jour du système d’exploitation et des applications est primordiale pour la sécurité des appareils. Elle permet en effet de corriger d’éventuelles failles de sécurité pouvant être exploitées par des personnes malveillantes.

Le site cybermalveillance.gouv.fr conseille par ailleurs aux propriétaires d’appareils mobiles de ne pas télécharger d’applications depuis un site ou un magasin non officiel. Avant toute installation et pour éviter un quelconque risque, il est recommandé de consulter au préalable le nombre de téléchargements effectués ainsi que les différents avis laissés par les autres utilisateurs.

Il est également important de contrôler et de vérifier les autorisations données à une application lors de la première installation ou à la suite d’une mise à jour. En cas de doute, il est préférable de ne pas l’installer et d’en choisir une autre.

Se protéger des attaques et privilégier les réseaux wifi privés

Les appareils mobiles, tout comme les ordinateurs de bureau peuvent subir des attaques : virus, rançongiciels, hameçonnage. Il est donc important de bien se protéger en s’équipant de produits spécialisés (antivirus).

Enfin pour plus de sécurité, les utilisateurs sont invités à se connecter à un réseau wifi privé et éviter tant que possible les réseaux publics ou inconnus. Les cybercriminels peuvent en effet intercepter ces connexions et accéder aux données personnelles des propriétaires de téléphones portables et tablettes. Dans tous les cas, il est conseillé de désactiver toutes les connexions sans-fil dès lors qu’elles ne sont pas utilisées (Bluetooth, GPS, NFC, wifi).