Passées À venir

Médicament : le cytotec retiré du marché en 2018

Ce médicament contre l’ulcère de l’estomac et également utilisé pour déclencher des accouchements sera bientôt retiré du marché : quelles en sont les principales causes ?
Sommaire

Le cytotec ne sera plus disponible en 2018. Ce médicament est prescrit pour soulager l’ulcère de l’estomac et est également utilisé pour déclencher certains accouchements. Il sera bientôt retiré du marché. Informez-vous sur les risques identifiés d'utilisation du cytotec.

Médicament : le cytotec retiré du marché en 2018



Le Cytotec

Le cyototec est un médicament antiulcéreux de la famille des prostaglandines. Il a pour but de réduire la sécrétion acide de l'estomac et de protéger son revêtement interne. Initialement, il était destiné pour traiter les ulcères de l'estomac ou du duodénum. Mais le plus souvent, le Cytotec est utilisé pour le déclenchement artificiel de certaines grossesse arrivées à terme ou dans le cadre d’une interruption volontaire de grossesse (IVG).

Les risques de l’utilisation du Cytotec

L’usage détourné du cytotec comporte des risques. Pour l'utiliser en gynécologie, le praticien n’a besoin que d’un huitième du comprimé (dosé à 200 microgrammes). Le cachet ne faisant qu’un centimètre, il est très difficile d’être précis dans le dosage. C’est là le vrai risque de l’utilisation du cytotec : le surdosage. Celui-ci peut provoquer des lésions aussi bien à l'enfant qu’à la mère (hémorragies, anomalies du rythme cardiaque du foetus, rupture de l'utérus).

Les raisons du retrait du marché

Le médicament n’étant que peu utilisé pour sa fonction première et présentant des risques pour son utilisation gynécologique, il a été décidé de le retirer du marché à partir de 1er mars 2018. En effet, un générique utilisant la même molécule, le Misoprostol, est plus adapté à un usage gynécologique.