Passées À venir

Réforme des retraites : Lancement du premier simulateur pour estimer le montant de sa future pension

Selon une information relayée dans le Journal du Dimanche le 15 décembre 2019, le gouvernement va mettre en ligne un simulateur qui permettra aux Français d’estimer le montant de leur future retraite à partir de mercredi 18 décembre.
Sommaire

Un simulateur de retraite sera mis en ligne par le gouvernement dès mercredi 18 décembre. Il s’agira d’une première version qui présentera une trentaine de cas et qui devrait évoluer rapidement pour intégrer un maximum de variables. La version complète de ce simulateur de retraite est attendue pour fin 2020. Le point dans cet article.

Réforme des retraites : Lancement du premier simulateur pour estimer le montant de sa future pension


Une première estimation du montant des retraites

Un simulateur permettant d’estimer le montant de vos droits à la retraite avant et après la réforme sera mis en ligne dès mercredi 18 décembre.

Il s’agira d’une « première version » qui intégrera une trentaine de cas individuels ; les négociations de certains paramètres de la réforme étant toujours en cours.

Le premier simulateur sera plutôt un comparateur dans sa version initiale. Il « permettra de vérifier si on est ou non concerné par la réforme », a précisé Matignon à France Info.

Une deuxième version plus complète contenant « environ 150 situations individuelles » est prévue pour le 22 janvier 2020, date à laquelle le projet de loi sera présenté en Conseil des ministres. Puis, la version complète du simulateur qui intégrera près de 300 cas est attendue pour fin 2020.

« Tous les simulateurs de retraite que vous voyez traîner sont faux ! »

La CGT et le corps enseignant ont déjà conçu leurs propres simulateurs de retraite, mais le Premier ministre a déclaré dans le Parisien : « Tous les simulateurs de retraite que vous voyez traîner sont faux ! ».

Il a ajouté que la construction d’un tel outil « n’est pas facile », car « il faut que toutes les hypothèses, toutes les données soient stabilisées », ce qui n’est pas le cas actuellement.

Édouard Philippe a également précisé que la version finale du simulateur de retraite prévue pour fin 2020 devrait également être disponible sous la forme d’une application pour smartphone.