Passées À venir

Contraception d'urgence : Délais d'utilisation, délivrance et coût

Pour éviter une grossesse non désirée après un rapport sexuel non protégé, il est possible de prendre une contraception d’urgence. Comment se procurer une « pilule du lendemain » ? Sous quels délais est-elle efficace ? Combien coûte-t-elle ? Réponses dans cet article.
Sommaire

La « pilule du lendemain » ou contraception d’urgence n’est pas une solution permanente de contraception, mais elle peut éviter de tomber enceinte après avoir eu un rapport sexuel non protégé, mal protégé, ou lors d’un « oubli de pilule ».

Contraception d’urgence : Délais d'utilisation, délivrance et coût


Quels sont les délais pour prendre une contraception d’urgence ?

Après un rapport sexuel non protégé ou mal protégé, une femme dispose d’un délai de 5 jours pour prendre une « pilule du lendemain ». Plus on attend, plus le contraceptif hormonal perd en efficacité, c’est pourquoi il est recommandé de la prendre le plus rapidement possible pour éviter tout risque de grossesse.

Ce type de contraception bloque ou retarde l’ovulation, elle ne sert pas à interrompre une grossesse. Elle n’agit pas sur un œuf fécondé déjà implanté dans l’utérus.

Un comprimé, une prise unique

La pilule du lendemain se présente sous la forme d’un seul comprimé qui peut être pris à n’importe quel moment du cycle. Il est toutefois déconseillé de l’utiliser plus d’une fois dans le même cycle (entre deux périodes de règles).

Effets indésirables et risques pour la santé

Après la prise d’une pilule du lendemain, il est possible de ressentir quelques effets physiques désagréables comme des maux de ventre, de tête ou des nausées. De légers saignements peuvent également survenir.

Le cycle menstruel peut être perturbé et les règles peuvent arriver plus rapidement ou au contraire avec un peu de retard. En cas de retard de règles, il est conseillé de faire au plus vite un test de grossesse.

Ce type de contraception d’urgence n’augmente pas le risque d’infertilité, de fausse-couche ou de grossesse extra-utérine.



Délivrance de la pilule du lendemain

Les jeunes femmes mineures peuvent accéder à la pilule du lendemain gratuitement, anonymement et sans prescription médicale. Elles peuvent pour cela s’adresser à :

  • une pharmacie
  • un CPEF (Centre de planification ou d’éducation familiale)
  • un centre de dépistage
  • l’infirmière scolaire

Les étudiantes peuvent s’adresser au SUMPPS (Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé) de leur campus.

Les femmes majeures peuvent obtenir une pilule du lendemain en pharmacie sans prescription médicale. Elles peuvent aussi la demander à leur médecin traitant, ou à un gynécologue qui peut la prescrire. Sur prescription, elle est remboursée par l’Assurance Maladie.

Deux types de pilules du lendemain sur le marché

Pour éviter une grossesse non désirée, deux types de pilules peuvent être délivrés :

  • une à base de lévonorgestrel : elle coûte généralement entre 4 € et 10 € et son efficacité est limitée à 3 jours après le rapport
  • une à base d’acétate d’ulipristal : son prix est de 17 € environ et elle est efficace jusqu’à 5 jours après le rapport