Passées À venir

Entretien d'embauche : Que répondre à la question « Parlez-moi de vous » ?

Lors des entretiens d’embauche, la question « Parlez-moi de vous » est souvent posée par les recruteurs. Voici de quoi vous aider à répondre à cette question piège.
Sommaire

Parler de soi durant un entretien d’embauche sans paraître imbu, ni au contraire peu sûr de soi est un exercice plus complexe qu’il y paraît. Pourtant, les recruteurs aiment utiliser cette question piège pour déstabiliser les candidats. Voici quelques pistes pour vous en sortir avec brio.

Entretien d’embauche : Que répondre à la question « Parlez-moi de vous » ?


La question piège préférée des recruteurs

Un grand nombre de recruteurs l’avouent : « Parlez-moi de vous » est la question piège qu’ils aiment le plus poser aux candidats. Tantôt utilisée pour démarrer l’échange ou bien pour le clôturer après avoir parlé des expériences vécues, cette question ouverte pose de sérieux problèmes, même aux candidats les plus expérimentés.

Sachez qu’à travers cette porte ouverte, est attendu un véritable échange. Votre interlocuteur souhaite que vous lui dévoiliez des choses qu’il ne voit pas sur votre CV. En d’autres termes, il attend que vous sortiez des sentiers battus et que vous soyez juste « vous ». Pas forcément un candidat qui souhaite absolument le poste convoité (même si au fond, c’est bel et bien ce pour quoi vous êtes là), mais plutôt ce candidat qui va se montrer plus naturel.

Il s’agit donc d’humaniser la relation entre deux personnes dont la position hiérarchique est pourtant différente. Voici exactement les attentes des recruteurs lorsqu’ils vous posent cette fameuse question.

Inutile de décliner votre identité

Comme indiqué, les recruteurs ne veulent pas entendre ce qu’ils voient déjà sur votre CV. Oubliez donc de répéter votre nom et prénom, ainsi que votre situation matrimoniale. De même, inutile de répéter vos expériences.

« Cela n’a aucun intérêt et c’est une perte de temps. Le CV, on l’a déjà sous les yeux. Ce qui m’intéresse, c’est de savoir pourquoi vous êtes motivé par le poste et en quoi vous êtes la bonne personne pour l’occuper », confie Emmanuel Stanislas, fondateur du cabinet de recrutement Clémentine, spécialisé dans l’IT et le digital.

Développez vos choix d’orientation professionnelle

Mieux vaut donc expliquer les articulations de vos postes successifs : pourquoi avez-vous quitté un poste pour un autre ? Comment cela s’est-il fait ? Expliquez également les « pauses » professionnelles, les orientations, etc.

Il est également attendu que le candidat se dévoile. C’est donc le moment de dire ce qui vous tient à cœur, ce qui vous motive autant dans la vie professionnelle que dans votre vie personnelle. Si vous êtes sportif, révélez par exemple combien de fois vous vous entraînez et pourquoi ? Qu’est ce que cela vous procure ? Etc.



Les pistes à explorer

Selon le cabinet de recrutement Fitae, trois pistes de réponses sont à privilégier pour remplir les attentes des recruteurs :

  • Parlez de vos qualités en développant les trois meilleures et ce qu’elles vous ont apporté dans votre vie professionnelle et personnelle jusqu’ici.
  • Parlez de vos réussites sur les postes précédents en mentionnant vos projets menés à bien et salués, votre plus-value apportée sur votre poste, etc.
  • Parlez de votre dernière expérience (ou de votre diplôme) et de ce qui vous a poussé à proposer votre candidature pour ce poste.

Inspirez-vous du « Lean Canvas »

Connaissez-vous la technique du Lean Canvas ? Il s’agit d’une trame, d’ordinaire utilisée pour formaliser un business model ou un produit. Pourtant, elle s’applique très bien dans le cadre d’un entretien, pour répondre juste à la fameuse question « Parlez-moi de vous ». Pour autant, elle va vous demander une préparation un peu plus importante au préalable. En effet, il va falloir vous renseigner sur l’entreprise que vous convoitez, mais également lui trouver certaines failles que vous pourriez être en mesure de résorber en prenant poste.

Idéal pour muscler sa présentation et s’imposer comme candidat sérieux au poste convoité, le Lean Canvas va vous permettre de penser aux trois problèmes que vous pouvez résoudre dans l’entreprise. Une fois que vous les avez déterminés, trouvez trois solutions que vous pouvez mettre en place pour y remédier. Par cette méthode, vous allez largement vous démarquer des autres candidats.

Ainsi, vous afficherez votre valeur et pourrez prétendre à un salaire dans la fourchette la plus haute annoncée. Soyez naturel et clair dans vos explications, mais surtout concis. Il ne s’agit pas de déployer des stratégies dans le détail. En effet, cette question très ouverte va permettre à votre interlocuteur d’évaluer votre capacité de synthèse, votre façon de structurer votre pensée et votre discours (important dans certains emplois), mais va aussi pouvoir apprécier votre manière de vous exprimer.