Passées À venir

Partir en stage en Europe avec les programmes Erasmus + et Eurodyssée

Des dispositifs ont été mis en place pour permettre aux jeunes apprentis, aux étudiants, mais aussi aux demandeurs d’emploi de partir en Europe pour y effectuer un stage au sein d’une entreprise. Le point sur les modalités de réalisation de ces stages à l’étranger.
Sommaire

Vous êtes étudiant, apprenti ou demandeur d’emploi et souhaitez effectuer un stage au sein d’une entreprise européenne afin d’enrichir votre parcours ? Plusieurs dispositifs ont été mis en place selon votre profil. Quels sont-ils ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Comment en faire la demande ? Existe-t-il des aides financières ? Tour du sujet.

Partir en stage en Europe avec les programmes Erasmus + et Eurodyssée




Faire un stage en Europe en tant qu’étudiant ou apprenti

Les étudiants qui souhaitent effectuer un stage en Europe pour enrichir leur formation peuvent bénéficier du programme Erasmus + enseignement supérieur. Pour les apprentis, il s’agit du dispositif Erasmus + formation professionnelle. Les stagiaires peuvent effectuer un stage d’une durée de 2 mois à 12 mois, au sein d’un pays de l’EEE (Espace économique européen), en Turquie ou en Macédoine.

Conditions à remplir

Les étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur peuvent partir en stage au sein de l’Union européenne dès leur première année, jusqu’au doctorat inclus. Il est possible de bénéficier du programme Erasmus + une fois en licence, une fois en master et une fois en doctorat.

Pour les apprentis ou les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire professionnels, le stage en Erasmus + n’est possible que l’année suivant l’obtention du diplôme.

Démarches à réaliser

Le programme Erasmus + n’est accessible que si l’établissement en question a signé une « charte universitaire Erasmus + élargie ».

Les futurs stagiaires sont invités à déposer leur candidature auprès du bureau des relations internationales de leur établissement. Une convention de stage devra ensuite être signée par l’établissement, l’entreprise d’accueil et le stagiaire.

Les futurs stagiaires peuvent obtenir de l’aide dans la construction de leur projet via la plateforme Penelope +.

Aides financières possibles

Dans le cadre d’un séjour en Erasmus +, les stagiaires peuvent bénéficier d’une bourse spécifique Erasmus + destinée à prendre en charge une partie des frais de voyage et de séjour. Son montant varie en fonction de la durée du séjour, mais également de la destination choisie. Celle-ci pourra être cumulée avec les bourses sur critères sociaux.

Partir en stage en Europe en tant que demandeur d’emploi

Les demandeurs d’emploi qui souhaitent compléter leurs expériences professionnelles peuvent effectuer un stage d’une durée de 3 mois à 7 mois au sein d’une entreprise européenne grâce au programme Eurodyssée. Il peut s’agir d’une entreprise privée ou publique, un petit, moyen ou grand groupe, un organisme économique, un centre de recherche et développement, une structure publique, ou encore un établissement d’enseignement.

Conditions à respecter

Seuls les demandeurs d’emploi âgés de 18 ans à 30 ans peuvent bénéficier du programme Eurodyssée. Ils doivent par ailleurs résider au sein d’une région membre du programme Eurodyssée.

Aucune qualification spécifique n’est requise.

Démarches à réaliser

Les demandeurs d’emploi intéressés doivent créer un profil sur le site du programme Eurodyssée pour accéder aux offres de stage disponibles. Les candidatures s’effectuent directement en ligne.

Aides financières possibles

Ce sont les régions d’accueil qui organisent et financent les stages des demandeurs d’emploi. La prise en charge intègre les cours de langue, l’hébergement, la rémunération, une assurance, mais aussi la certification.

Les coordinateurs du programme de la région d’accueil seront en charge du suivi du stagiaire pendant toute la durée du stage.