Passées À venir

Partir étudier en Europe avec le programme Erasmus +

Pour effectuer un échange universitaire ou un stage à l’étranger, Erasmus + est une opportunité non négligeable. À qui s’adresse ce programme ? Quelles en sont les modalités ? Comment en bénéficier ? Existe-t-il des aides financières ? Faisons le point.
Sommaire

Dans le cadre de leurs études, les étudiants ont la possibilité de suivre une partie de leur cursus ou effectuer un stage en Europe grâce au programme Erasmus +. Les crédits ECTS acquis au cours de cette période sont pris en compte pour la validation du diplôme. Partir en Erasmus + nécessite une préparation préalable. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Partir étudier en Europe avec le programme Erasmus +




À qui s’adresse le programme Erasmus + ?

Tous les étudiants issus de filières supérieures (BTS, DUT, universités, écoles d’art, de commerce, d’ingénieur, etc.), mais également les lycéens, les apprentis, les enseignants, et même les demandeurs d’emploi, peuvent bénéficier du programme Erasmus +.

Néanmoins, il est indispensable que cela entre dans le cadre du programme d’études et soit utile à l’obtention du diplôme.

Par ailleurs, il est important de connaître un minimum la langue du pays d’accueil et d’être en mesure de tenir une conversation. En effet, il ne s’agit pas d’une initiation linguistique, mais d’une poursuite d’études dans la langue du pays. Il est généralement demandé aux étudiants d’avoir le niveau B2 du CECRL (Cadre européen de référence pour les langues) ou celui attendu au baccalauréat. Dans la majorité des cas, les établissements font passer un entretien dans la langue étrangère afin de s’assurer des compétences de l’étudiant.

Quels sont les pays éligibles ?

L’ensemble des pays de l’Union européenne, ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Macédoine du Nord, la Norvège, la Serbie et la Turquie sont ouverts au programme Erasmus +. D’autres pays partenaires sont également éligibles.

Néanmoins, les inscriptions ne sont possibles que dans les établissements ayant signé un accord avec l’établissement d’origine.

Quelle est la durée d’un séjour en Erasmus ?

La durée d’un séjour en Erasmus est comprise entre 3 mois et 12 mois. Dans l’enseignement supérieur, les étudiants peuvent bénéficier de ce programme dès la 2e année, jusqu’au doctorat inclus. Il est possible de partir une fois en licence, une fois en master et une fois en doctorat.





Comment organiser son départ ?

Le meilleur conseil à adopter est l’anticipation. Les inscriptions se font parfois un an à l’avance !

La plateforme Penelope + aide les étudiants à construire leur projet de mobilité. Néanmoins, les départs sont organisés par les établissements d’origine. Les étudiants souhaitant adhérer au programme Erasmus + doivent donc se rapprocher du bureau international de leur établissement. Ils devront signer un contrat pédagogique avant le départ.

Existe-t-il des aides financières pour partir en Erasmus + ?

Les étudiants adhérant au programme Erasmus + peuvent bénéficier de plusieurs aides, toutes cumulables.

En premier lieu, ils ne paient aucuns frais d’inscription dans leur établissement d’accueil.

Ensuite, ils peuvent continuer de percevoir les bourses sur critères sociaux et prétendre, dans certains cas, à l’aide à la mobilité internationale.

Une bourse spécifique Erasmus + peut également être octroyée dans le but de couvrir les frais de voyage et de séjour. Son montant varie en fonction du pays choisi et de la durée du séjour. Les modalités diffèrent d’un établissement à l’autre, il convient donc de se rapprocher du bureau international de l’établissement d’origine pour obtenir davantage d’informations.

Enfin, certaines collectivités locales proposent également des aides à la mobilité. Il convient de se rapprocher des services de la commune, du département ou de la région de son lieu de résidence.