Passées À venir

Comment se déroule une téléconsultation médicale ?

L’essor des nouvelles technologies permet désormais aux patients de consulter un médecin à distance, via une vidéoconférence sur internet. Ces téléconsultations seront remboursées par la sécu à partir du 15 septembre 2018. Qu’en est-il ?

La possibilité de consulter son médecin traitant à distance sur internet a été instaurée dans la loi « Hôpital, patients, santé, territoires » de 2010 et va finalement pouvoir être accessible à tous à partir du 15 septembre 2018. Comment se passe une téléconsultation médicale ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Comment se déroule une téléconsultation médicale ?


Comment se déroule une téléconsultation médicale ?

Une téléconsultation médicale se déroule de façon relativement similaire à un entretien « classique » chez un médecin. Vous prenez rendez-vous par téléphone ou par email avec votre médecin traitant, et à l’heure convenue vous vous connectez à un site de vidéoconférence sécurisé à l’aide d’un lien qui vous aura été transmis par email au préalable.

Cette consultation peut se faire de chez vous à l’aide d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur ou via une salle de vidéoconférence spécialisée avec parfois l’assistance d’un infirmier ou d’une infirmière qui peut examiner le patient sur demande du médecin.

Le médecin transmet ensuite une ordonnance par email si besoin.

Quel est le tarif d’une téléconsultation médicale ?

Le prix d’une téléconsultation médicale avec votre médecin traitant coutera le même prix qu’une consultation de visu et sera prise en charge à hauteur de 70 % par l’assurance maladie, et 30 % par votre complémentaire santé. Le tiers payant sera appliqué à ceux qui en bénéficient, notamment aux personnes atteintes d’une ALD (Affection Longue Durée), aux femmes enceintes, ainsi qu'à ceux qui touchent la CMU-C ou l’ACS.

Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

L’avantage principal de la téléconsultation médicale est qu’elle permet de pallier au manque de médecins, notamment dans certaines zones géographiques où les cabinets médicaux sont rares (zones rurales, îles…) même si les déserts médicaux se situent parfois dans des lieux isolés où il peut être difficile d’accéder à une connexion internet stable.

Selon les professionnels de santé qui utilisent déjà ce système, ce dispositif permet aussi de réduire l’attente pour l’obtention d’un rendez-vous. Les patients obtiennent plus facilement un rendez-vous en ligne qu’en cabinet.

En revanche, l’inconvénient majeur de cette nouvelle pratique est bien sûr l’impossibilité pour le médecin de procéder à une palpation, ou à un examen du patient, ce qui oblige les malades qui ont besoin d’un arrêt de travail et les sportifs qui souhaitent obtenir un certificat médical à se déplacer au cabinet.

Même si les téléconsultations médicales ne seront pas en mesure de remplacer de si tôt le traditionnel rendez-vous chez le médecin, elles peuvent peut-être déjà permettre à une partie de la population d’accéder plus facilement à un diagnostic médical. De plus, nous ne sommes probablement qu’aux prémices des consultations médicales à distances qui, grâce au développement constant des nouvelles technologies, vont sans doute beaucoup évoluer dans le futur.