Passées À venir

Les nouveautés de la rentrée 2017 à l'école primaire

Découvrez les mesures éducatives prises en faveur des écoles primaires et applicables dès la rentrée 2017
Sommaire

À l'approche de la prochaine rentrée scolaire, de nouvelles mesures en matière éducative voient le jour. Le nouveau gouvernement fait de l'école l'une de ses priorités. Il souhaite principalement favoriser la réussite scolaire et donner davantage de liberté aux acteurs locaux dans ce domaine. Découvrez ici les mesures prises en faveur des écoles primaires et applicables dès la rentrée scolaire 2017.


Les nouveautés de la rentrée 2017 à l'école primaire



Réduire les effectifs des classes de CP

Le gouvernement souhaite faire de la réussite scolaire l'une de ses priorités. Afin de lutter contre l'échec scolaire, il faut selon lui, agir dès le début de la scolarité des élèves.

L'une des principales mesures éducatives prise pour l'année scolaire 2017-2018 est de réduire le nombre d'élèves au sein des classes de CP, prioritairement dans les Réseaux d’Éducation Prioritaires (REP), là où les enfants sont les plus fragiles. Cette action permettrait un meilleur apprentissage des élèves et une plus grande disponibilité de la part des professeurs des écoles.

Dans les établissements disposant de locaux supplémentaires, les classes de CP seront dédoublées.
Dans les écoles n'ayant pas les moyens matériels nécessaires, les classes seront divisées en deux groupes. Deux enseignants interviendront donc dans la même salle de classe.

Cette mesure sera ainsi mise en place dès la rentrée 2017 pour les classes préparatoires des zones d'éducation prioritaires et sera appliquée dès la rentrée 2018 aux classes de CE1 de ces mêmes zones.

Adapter les rythmes scolaires

Le gouvernement souhaite également assouplir la réforme des rythmes scolaires.
À ce jour, l'enseignement à l'école primaire se déroule sur 9 demi-journées par semaine. Les journées ne peuvent excéder 5 heures 30 d'enseignement et les demi-journées 3 heures 30. La durée totale d'enseignement hebdomadaire est fixée à 24 heures.

Pour cette rentrée 2017, la possibilité est donnée aux communes qui le souhaitent de revenir sur une semaine d'école de 4 jours, soit 8 demi-journées par semaine. La journée ne pourra compter plus de 6 heures d'enseignement et la demi-journée ne devra excéder 3 heures 30. La durée hebdomadaire d'enseignement reste de 24 heures. Sachez que vous avez la possibilité de consulter les horaires de l'école de votre enfant en ligne.

Cette mesure vise à donner davantage de liberté et d'autonomie aux acteurs locaux. Les communes pourront désormais organiser la semaine scolaire en fonction de leurs spécificités locales, mais toujours dans l'intérêt des élèves.

Les communes désirant conserver le rythme scolaire actuel pourront continuer à fonctionner de la sorte. Celles souhaitant revenir sur une semaine scolaire de 4 jours devront obtenir une dérogation.
Pour cela, les communes et les conseils d'école doivent se réunir et se mettre d'accord concernant cette modification. Ils doivent ensuite soumettre leur nouvelle organisation aux Services Départementaux de l’Éducation Nationale. Le Directeur Académique prendra une décision en fonction de la pertinence et de la cohérence de cette nouvelle organisation, et ce, dans l'intérêt des élèves.