Passées À venir

Revalorisation de l'ASPA jusqu'en 2020 : 30 euros de plus en avril 2018 pour le minimum vieillesse

ASPA : l'allocation de solidarité aux personnes âgées va augmenter jusqu'en 2020 pour aider les retraités les plus modestes
Sommaire

L'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA), plus connue sous l'appellation "minimum vieillesse", sera progressivement revalorisée de 12,45 % jusqu'en 2020. En effet, la ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé qu'à partir d'avril 2018, les bénéficiaires de l'ASPA percevront 30 euros supplémentaires. Puis, deux autres augmentations de 35 euros suivront en 2019 et 2020. Ainsi, le minimum vieillesse atteindra 903 euros en 2020.

Revalorisation de l'ASPA jusqu'en 2020 : 30 euros de plus en avril 2018 pour le minimum vieillesse

L'ASPA : l'allocation des retraités modestes

L'Allocation de Solidarité aux Personnes Agées est perçue par les retraités modestes. Elle est versée mensuellement aux personnes de plus de 65 ans (ou 60 ans en cas d'inaptitude au travail) et leur permet de s'assurer d'un minimum de ressources.

Cette allocation est versée par la CARSAT ou la MSA et dépend des ressources de l'allocataire et de sa situation familiale. Son montant est de 803 euros par mois pour une personne seule.

Augmentation progressive du minimum vieillesse jusqu'en 2020

Pour rappel, l'ASPA a été revalorisée en avril 2017 de 800,80 à 803,20 euros. D'ici à 2020, une hausse de 12,45 % de l'ASPA est annoncée.

La ministre des Solidarités et de la Santé a indiqué, mercredi 20 septembre 2017, une revalorisation du minimum vieillesse de 30 € en avril 2018. L'allocation sera donc de 833,20€ mensuel.

D'autres augmentations sont programmées jusqu'en 2020. En effet, est prévue, une hausse supplémentaire de 35 euros en 2019 ainsi qu'en 2020. Le montant de l'ASPA devrait donc plafonner à 903 euros en 2020.

Pour exemple, en 2020, un couple percevant 1240 euros d'allocation percevra 1395 euros. Soit une hausse de 155 euros. Pour une personne seule, l'allocation sera de 903 euros en 2020, contre 803 euros en 2017. Soit une hausse de 100 euros.