Passées À venir

Un chéquier vacances de 500 € pour les salariés ayant travaillé au contact du public en PACA

Certains salariés du privé ayant travaillé en première et seconde ligne au sein de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur vont recevoir un chéquier vacances de 500 euros pour le tourisme. Explications.
Sommaire

Afin de soutenir le tourisme et pour remercier les salariés en première et seconde ligne durant l’épidémie de Covid-19, la région PACA a annoncé qu’elle leur distribuerait, sous conditions, un chéquier vacances « au secours tourisme » d’un montant de 500 euros. Décryptage.

Un chéquier vacances de 500 € pour les salariés ayant travaillé au contact du public en PACA


500 euros à dépenser dans l’univers du tourisme

Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a annoncé dans un communiqué ce 26 avril qu’il allait distribuer un chéquier vacances aux personnes ayant travaillé au contact du public durant la période de confinement. D’un montant de 500 euros, il servira à soutenir l’industrie touristique de la région. Rappelons que 98 % de son activité est liée au tourisme.

En association avec les départements et quelques entreprises participantes, ils ont pour but de relancer la consommation et sauver les entreprises les plus vulnérables. Les chèques « au secours tourisme » seront donc acceptés pour les prestations d’hébergement, de restauration et de loisirs proposés par la région. Ils pourront être utilisés à partir de la date de réouverture, et ce, jusqu’à la fin de l’année 2020, mais uniquement auprès des professionnels partenaires de l’opération inscrits au réseau de l’ANCV (Agence nationale des chèques vacances).

Cette mesure coûtera plus de 10 millions d’euros, dont 4 millions directement injectés par la Région sud. Au total, elle aura fait don de pas moins de 6,6 millions d’euros depuis le début de la crise.

Un chéquier distribué selon certaines conditions

Ce chéquier de 500 euros sera distribué aux employés du secteur privé résidant dans la région PACA, dont le quotient familial n’excède pas 700 euros.

Autre condition, il faudra avoir travaillé au contact du public durant la période de confinement. Cependant, les personnes en situation de fragilité économique sélectionnées par les départements pourront aussi prétendre au chéquier « au secours tourisme ».

En d’autres termes, certains caissiers, livreurs, employés de commerce, soignants, etc. pourront profiter de ce chéquier et participer à la relance de l’économie au sein de leur région. Ces chéquiers seront à utiliser individuellement ou en famille.

D’autres mesures pour soutenir le tourisme

Renaud Muselier, le président de la région PACA souhaite que sa région soit la destination numéro 1 des Français pour l’été 2020. À ce titre, il a injecté 2,6 millions d’euros de plus dans le budget global du tourisme.

Un plan global de relance touristique est détaillé sur le site de la région, précisant point par point les mesures phares mises en place. Pour rappel, pas moins de 140 000 emplois sont menacés, tout comme 13 % du PIB de la région.